ÉQUIPE DE FRANCE

LES U17 DOMINENT LA NOUVELLE-ZÉLANDE ET FILENT VERS LES QUARTS DE FINALE

Crédit photo : FIBA

Les Bleus n'ont pas fait de détails pour leur entrée dans la phase finale du Mondial U17. Une victoire 88-48 face à une équipe de Nouvelle-Zélande rapidement dépassée et la qualification pour les quarts de finale est dans la poche.

Après une première phase très tranquille, l'équipe de France U17 entrait dans le vif du sujet avec le premier match couperet face à la Nouvelle-Zélande en 8e de finale. Mais de match il n'y a jamais vraiment eu tant la différence de niveau était flagrante entre les deux équipes. Sans avoir besoin d'aller puiser très loin dans leurs ressources, les Bleus se qualifient tranquillement pour les quarts de finale.

Bien lancé par un premier dunk d'Essomé Miyem (12 points), les Bleus entrent rapidement dans leur match, même si les Néo-Zélandais profitent des trop nombreuses balles perdues françaises pour rester au contact pendant la majeure partie du premier quart-temps (15-15 à la 8e minute). C'est le moment que choisit Matthieu Gauzin (14 points et 3 rebonds en 16 minutes) pour sortir de sa boîte et il conclut un 9-0 fulgurant qui offre aux Bleus un premier break.

 

Une nouvelle démonstration française

Dès lors les Français vont pouvoir dérouler jusqu'au terme de la rencontre. Timothé Crusol (15 points) prend le relais à longue distance notamment, et l'écart enfle inexorablement. Même si les leaders habituels sont moins en vue que sur les premiers matchs, les hommes de Lamine Kebe ne relâchent pas la pression, malgré un petit couac offensif qui empêche l'écart d'atteindre les 20 unités avant la pause (47-29).

La deuxième mi-temps ne sera qu'une formalité et les Français font le spectacle à l'image de ce dunk tonitruant de Théo Malédon (5 points, 8 rebonds et 6 passes décisives). Killian Hayes retrouve également des couleurs (17 points et 3 rebonds au final) et l'écart atteint des proportions importantes alors que les Néo-Zélandais ne trouvent plus de solutions offensives en fin de rencontre.

La victoire française est sans appel (88-48), les Bleus attendant maintenant de connaître le nom de leur adversaire au tour suivant, qui sera le vainqueur du duel entre la Serbie et la Turquie. Les quarts de finale se dérouleront vendredi.

04 juillet 2018 à 20:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching