ÉQUIPE DE FRANCE

LES U18 MASCULINS BRILLENT, SORTENT LA GRÈCE ET PASSENT EN QUART DE L'EURO

Mathis DossouYovo FRANCE
Crédit photo : FIBA

L'équipe de France U18 masculine vient de remporter son huitième de finale contre la Grèce (86-81) au championnat d'Europe. Ils pourraient retrouver l'Espagne en quart-de-finale.

Les Bleuets avaient affiché une bien triste mine ce mardi soir mais ils ont montré un tout autre visage contre la Grèce (86-81) en huitième de finale : plus combatifs, plus rigoureux en attaque et en défense, portés par un Joël Ayayi "on fire" (31 points), ils ont montré de quoi ils sont capables et passent au tour suivant avec un potentiel match contre l'Espagne.

Dominants physiquement mais encore trop irréguliers

Les deux premiers paniers tricolores sont inscrits par Joël Ayayi et Jacques Eyoum dans la foulée d'une bonne défense. Tout un symbole. Le jeu de relance est la marque de fabrique de la génération 2000 française. Les Bleuets défendent fort et imposent leur intensité physique, ce qui pousse les Grecs à perdre de nombreux ballons : déjà 8 ballons égarés sur les 7 premières minutes. Même la défense de zone hellène ne freine pas les Français. Ils ont néanmoins levé le pied dans le deuxième quart-temps, laissant les troupes de Georgios Vlassopoulos revenir alors qu’ils avaient créé un écart après le premier acte (27-16). Par la suite, la France n’est plus en place défensivement et, dans le même temps, la Grèce parvient à retrouver un soupçon d’adresse à longue distance à l’image de Chrysostomos Sandramanis (12 points à 3/5 derrière l’arc). 

Joël Ayayi en patron, Karlton Dimanche proche d’un triple-double

Si la Grèce - devant à la pause (44-40) - a continué d’enfoncer le couteau au retour des vestiaires, les Bleuets sont rapidement parvenus à égaliser sous l’impulsion d’un Joël Ayayi de gala (31 points à 13/21 aux tirs, 5 rebonds et 2 passes décisives  pour 33 d'évaluation) avant de reprendre la tête au score grâce à 9 points de suite. Inarrêtable en transition, le meneur/arrière de Gonzaga a permis à son équipe de se relancer. La France a ensuite déroulé parfaitement son jeu de pick ‘nd roll avec Karlton Dimanche (11 points à 4/8 aux tirs, 7 rebonds et 9 décisives pour 20 d’évaluation) et Mathis Dossou Yovo qui s’est galvanisé (19 points à 8/12 à 2-points, 7 rebonds et même 5 passes décisives pour 23 d'évaluation). Cherchant des solutions, la Grèce a continué d’arroser derrière la ligne des 6,75 m (8/23 aux tirs primés), sans réussite. Malgré un 5-0 pour les Grecs en fin de match, les Français ont remporté ce huitième de finale grâce à un dernier quart-temps maîtrisé (25-16).

Ce vendredi - horaire à déterminer -, la France pourrait faire face à l'Espagne - championne d’Europe U16 sur la classe d'âge - en cas de victoire espagnole ce mercredi soir face au Monténégro (match à 19h45). Avec en ligne de mire une qualification pour le Mondial U19 de l’an prochain.

Cliquez-ici pour consulter les statistiques.

 

01 aout 2018 à 17:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
21 octobre - 08h15
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
21 octobre - 14h00
Real Madrid
Laboral Kutxa
21 octobre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Limoges
21 octobre - 20h45
Real Madrid
Laboral Kutxa
22 octobre - 16h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
Coaching