ÉQUIPE DE FRANCE

LES U18 MASCULINS OUVRENT LEUR COMPTEUR VICTOIRE À L'EURO EN BATTANT LA TURQUIE

Ayayi
Crédit photo : FIBA

La génération 2000 a montré un très bon visage ce dimanche après-midi contre la Turquie, ce qui lui a permis d'engranger son premier succès à l'EuroBasket U18 (78-67).

Défaite samedi soir sur le fil contre la Russie pour son match d'ouverture du championnat d'Europe, l'équipe de France U18 masculine a bien réagi en s'imposant contre la Turquie (78-67) de belle manière. Si les Bleuets se sont montrés passifs en défense la veille, ils ont cette fois-ci tenu leurs duels. Une défense de fer (39,7% de réussite adversaire) conjugée à une attaque en place (78 points à 31/64 aux shoots) leur a permis de s'adjuger collectivement (18 offrandes délivrées) une première victoire dans la compétition.

Ljeu de relance a fonctionné à merveille

Contrairement à leurs premières apparitions dans le tournoi samedi, les Français ont affiché une forte envie de défendre dès l'entame de match. L'activité défensive tricolore a ainsi donné des maux de têtes aux Turcs, à l'image du meneur du Darussafaka Istanbul  Mert Akay (3 points à 1/12 aux tirs). Plus impliqués dans la protection de leur panier, les Bleuets ont aussi su profiter de ce bon momentum en attaque avec à la bagette Joël Ayayi (14 points à 63,6% de réussite aux tirs, 3 rebonds er 5 passes pour 15 d'évaluation) qui a inscrit les six premiers points français. S'en est suivi deux flèches longue distance - dont la deuxième avec la faute - de Yohan Choupas (10 points dont 3/6 à 3-points, 2 rebonds et 2 passes) qui ont fait mouche. DBien en jambes des deux côtés du terrain, les Français n'ont laissé que des miettes à la Turquie sur ce début de match (8 points marqués après dix minutes).

Le staff français a par la suite donné plus de responsabilités à Timothé Crusol - récent médaillé d'argent au Mondial U17 - qui a montré de bonnes choses tant pick & roll que sur ses pénétrations. La défense de zone a toutefois calmé la frénésie française, permettant à la Turquie de revenir au contact (41-28) avec deux tirs primés de Mert Konulk (15 points). En première mi-temps, l'équipe de France a donc été en mesure de courir grâce aux 10 ballons perdus turcs, convertis en 16 points.

Une deuxième mi-temps en demi-teinte

Les difficultés entrevues en première mi-temps en attaque face à une défense de zone se sont répétées en deuxième période. Mais la France, qui a toujours parfaitement alterné entre jeu intérieur et jeu extérieur, s'est appuyée sur son secteur intérieur : Mathis Dossou-Yovo a réalisé un chantier (18 points à 66,7% de réussite aux tirs et 6 rebonds) à la hauteur de son physique. Les troupes de Frédéric Crapez ont même compté jusqu'à 24 points d'avance au cœur du troisième quart-temps grâce à une forte pression défensive qui a poussé les Turcs à commettre des erreurs (24 secondes, mauvaises passes...). S'ils sont ensuite revenus au score, la France n'a pas tremblé et s'est donc imposée pour la première fois du tournoi (78-67).

Un succès acquis collectivement que les Bleuets devront confirmer ce mardi soir à 18h45 face à l'Allemagne, équipe qui a perdu contre la Turquie 73-67 samedi.

Cliquez-ici pour consulter les statistiques du match

29 juillet 2018 à 20:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
11 décembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 04h30
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 11h00
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 12h45
Châlons-Reims
Pau-Lacq-Orthez
Coaching