ÉQUIPE DE FRANCE

MALGRÉ LA SUSPENSION, KILLIAN HAYES RÊVE TOUJOURS D'ÉQUIPE DE FRANCE

Killian Hayes Ulm 201920 Alexander Fischer
Crédit photo : Alexander Fischer

Désormais à Ulm en Allemagne, Killian Hayes se voit toujours en Bleu à l'avenir.

C'est à Ulm que le jeune meneur/arrière franco-américain Killian Hayes (1,95 m, 18 ans) sévit désormais. Mercredi soir, le fils de DeRon Hayes s'est encore montré sous un beau jour en match de préparation. Avec son équipe allemande coachée par l'ancien meneur slovène Jaka Lakovic, le Maugeois a cumulé 19 points (meilleur marqueur) et 9 passes décisives lors de la victoire 97-80 contre l'équipe russe de Nijni Novgorod (évoluant en VTB League). Sur les matchs précédents, il avait déjà marqué 13 et 18 points.

C'est donc en Allemagne et EuroCup qu'il va falloir suivre les performances du MVP de l'EuroBasket U16 masculin 2017, en attendant sa Draft attendue en juin 2020. Parti de Cholet afin de jouer une Coupe d'Europe et se préparer à un calendrier NBA avec deux matchs par semaine - comme le recommandait Erman Kunter, son coach à Cholet -, Hayes était longtemps en discussion avec Limoges, Monaco et Nanterre pour la saison à venir. Mais alors que financièrement, le transfert posait problème, la sanction de six matchs de suspension de la Fédération française de basketball pour avoir refusé de rejoindre l'équipe de France U20 masculine n'a pas aidé à ce qu'il reste en Jeep ELITE. Lui même avoue dans L'Equipe avoir trouvé cette suspension "injuste".

"Car je suis le premier sanctionné alors que d'autres avant moi ont manqué un été en sélection. D'autant que j'avais prévenu et que le coach des U20 (Jean-Aimé Toupane) avait compris mes raisons."

Pour autant, le jeune meneur n'est pas rancunier. Si l'équipe de France A fait un jour appel à ses services, il y répondra favorablement.

"J'ai toujours aimé représenter les équipes de France en été, pour l'expérience. Cela ne change rien pour le futur. JO et Coupe du Monde, j'aimerais bien sûr y participer."

05 septembre 2019 à 11:15
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.