ÉQUIPE DE FRANCE

MARINA MALIJKOVIC (SERBIE) : "L'ÉQUIPE QUI A LE PLUS GROS CARACTÈRE DEPUIS MES DÉBUTS"

Crédit photo : FIBA

La Serbie a remporté le deuxième titre de championne d'Europe de son histoire, ce dimanche, face à la France (63-54). En conférence de presse, après le match, la sélectionneuse serbe, Marina Malijkovic et la MVP de la compétition, Sonja Vacic ont salué l'état d'esprit de leur équipe. 

Un plan executé à la lettre. Comme lors de l'Euro 2015 (76-68), la Serbie a fait déjouer l'équipe de France en finale, ce dimanche à Valence (Espagne), en finale du championnat d'Europe (63-54). Grâce à cette victoire, la sélection des Balkans glane son deuxième titre sur le Vieux Continent. Le deuxième depuis l'arrivée de l'ancienne entraîneuse de Lyon, Marina Malijkovic, en 2012. En conférence de presse, la Serbe a laissé exprimé sa joie, tout en félicitant son adversaire du soir. 

"Félicitations à la France et à la Fédération française pour la constance depuis toutes ces années. Ce n’est pas facile de gagner autant de médailles d’argent. Je veux féliciter chaque joueuse de mon équipe. Je suis tellement heureuse pour Sonja (Vasic, MVP de la compétition). C’est une équipe que j’ai prise en main en 2011. En choisissant mon staff et mes joueuses, je voulais des personnes qui partagaient les mêmes valeurs humaines que moi. Ce sont des bonnes personnes. C’est plus facile d’accepter des défaites lorsque vous êtes avec ces gens-là. C’est l’équipe qui a le plus caractère depuis ma prise de fonction."

A ses côtés, la meilleur joueuse de l'Euro Sonja Vasic (1,89 m), avait à peine à retenir ses larmes. A 32 ans, l'ailière serbe a survolé la compétition, avec 15,5 points, 7,2 rebonds et 4,2 passes décisives de moyenne.

"Aujourd’hui, c’était un des matchs les plus faciles du tournoi. Personne n’a joué sous pression. Aujourd’hui, on a vu les joueuses importantes briller à des moments décisifs. Depuis trois ans, quand je venais en équipe nationale, il y avait des moments où je ne croyais pas en moi, car je ne sortais pas de bonnes saisons. Marina (Malijkovic) a l’habitude de dire ‘’ Si tu sais jouer du piano, tu n’oublies jamais comment ça se joue ‘’. Mais c’est dur d’apprendre si tu as un professeur qui te tape sur les doigts. Ce trophée, je le dédie à mon équipe. C’est grâce à mes coéquipières si j’en suis là. Elles m’ont donné confiance en moi."

28 juin 2021 à 22:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.