ÉQUIPE DE FRANCE

MONDIAL U19 (F) : LES BLEUES S'INCLINENT LOGIQUEMENT DEVANT TEAM USA (51-78)

Crédit photo : FIBA

L'équipe de France U19 féminine a tenu tête au grand favori Team USA pendant 25 minutes, mais a logiquement dû s'incliner 78-51 non sans avoir combattu, en quart de finale de la Coupe du Monde U19 féminine.

C'était un défi de grande envergure qui attendait l'équipe de France U19 féminine en quart de finale de la Coupe du Monde avec le sextuple champion en titre Team USA au programme. Malgré tout leur culot, les Françaises n'ont pas vraiment réussi à faire vaciller l'empire américain, mais ont affiché une réelle combativité tout au long de la rencontre, s'inclinant finalement 78-51.

Pas impressionnées par des Américaines en manque d'imagination en début de match, les Françaises prennent rapidement les devants sous l'impulsion du tandem Loreen Kerboeuf/Marie-Paule Foppossi. Agressives en défense, les joueuses de Julien Egloff font même le break, obligeant Suzie McConell-Serio à griller un premier temps-mort (16-9). L'entrée de Joyner Holmes (14 points et 6 rebonds) dynamise toutefois ses troupes et Team USA recolle à la fin du premier quart-temps (18-18).

Les Françaises traversent alors une longue période de sécheresse offensive, ne trouvant plus de solutions face aux qualités athlétiques de leurs opposantes qui de plus, se nourrissent du jeu rapide créé par la maladresse bleue. Près du panier ou à distance, les Françaises ne marquent plus et laissent s'échapper Ty Harris (12 points et 6 passes décisives) et les siennes avant la mi-temps, malgré une prestation défensive de qualité (22-30).

 

Des Françaises valeureuses mais trop justes

Bella Alarie (11 points et 5 rebonds) relance son équipe avec deux paniers rapides dès le retour des vestiaires, mais les Bleues n'abdiquent pas, à l'image de Tima Pouye (15 points et 5 interceptions) qui offre (enfin) un peu d'adresse extérieure aux Françaises. Revenues à seulement cinq longueurs, les Bleues se donnent le droit de rêver, mais un 14-1 mené par Chennedy Carter (18 points en 20 minutes) les repoussent définitivement dans les cordes (40-55 après trois quarts-temps).

Dès lors les favorites du tournoi peuvent dérouler leur basket toujours aussi intense, les Bleues tentant tant bien que mal de résister à l'impact physique déployé par leurs adversaires. Kadiatou Sissoko (9 points) et Myriam Djekoundade (6 points et 6 rebonds) donnent le change à Carter, mais la digue finit par céder, laissant des Américaines sereines s'envoler définitivement au score.

L'équipe de France va maintenant tenter d'obtenir le meilleur classement possible et devra affronter l'Espagne (sévèrement battue 95-71 par le Japon) ce samedi pour gagner le droit de disputer la cinquième place de la compétition.

28 juillet 2017 à 22:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching