ÉQUIPE DE FRANCE

NICOLAS BATUM : "ON VOULAIT LA MANIÈRE, PAS QUE LA VICTOIRE"

Nicolas Batum équipe de France 2018
Crédit photo : FIBA

Nicolas Batum revient sur la victoire de l'équipe de France contre la Finlande.

Devant une belle assistance (6 500 personnes) dans une région peu adepte du basketball, Montpellier et ses alentours, l'équipe de France masculine A a offert un beau spectacle ce dimanche. Les Bleus ont vite pris les devants contre la Finlande pour finalement s'imposer 83-67, après un retour des Scandinaves (de -30 à -11). Capitaine, Nicolas Batum a réalisé un match complet (14 points à 6/9 aux tirs, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 17 d'évaluation en 25 minutes), montrant l'exemple avec une volonté de bien faire, notamment en cherchant des extra-passes.

"On voulait se rattraper par rapport à la petite erreur il y a quelques jours, a expliqué le Normand devant la presse après le match. On a été très sérieux d’entrée. On a fait une très belle entame de match. On a géré la deuxième mais c’était un bon match. On voulait la manière, pas que la victoire. Tous les joueurs qui ont participé ont apporté, la première mi-temps était vraiment très très belle, surtout au niveau du collectif et du mouvement du ballon. C’est assez encourageant. Il y a beaucoup de joueurs qui ne seront pas là pour la suite, beaucoup de joueurs qui étaient là et qui vont connaître plus d’instabilité pour la suite. Je sais qu’on a encore besoin d’une victoire pour valider le ticket pour la Chine. J’ai confiance en eux, ils ont prouvé qu’il y avait des joueurs qui méritaient d’être en équipe de France, sur le terrain, et certainement d’être en Chine derrière. Vincent (Collet) n’aura pas un travail facile pour sélectionner derrière, mais c’est son problème. C’est quand même une très très bonne fenêtre."

D'ailleurs, ces fenêtres, largement critiquées, ont permis à certains joueurs français de se révéler au niveau international.

"Même si on critique pas mal, et c’est vrai que ce système de fenêtres est un peu bizarre quand même, ça donne quand même l’occasion de découvrir certains joueurs qu’on n’avait pas la chance de découvrir sous d’autres formats. Paul (Lacombe) est clairement un élément essentiel pour nous maintenant. Je ne vais pas dire de façon quasiment définitive mais presque. Donc, c’est sûr que ça peut servir."

Concernant sa sortie après une glissade ayant entraîné un grand écart de sa part, Batum s'est dit rassuré. Il a même pu revenir en jeu.

"Je suis souple, je me suis découvert souple. Non, c’est vrai que j’ai eu peur sur le moment. Le mouvement fait peur, le genou part un peu en arrière. Mais le genou, ça va, rien du tout. C’est la hanche qui a tiré un peu mais rien de bien méchant. Mais une fois que je suis là, je donne tout."

Après quelques jours de repos, Nicolas Batum va pouvoir regagner Charlotte pour préparer la saison NBA 2018/19.

17 septembre 2018 à 12:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
12 décembre - 01h15
NBA Extra
12 décembre - 02h00
Houston Rockets
Portland Trail Blazers
12 décembre - 02h30
San Antonio Spurs
Phoenix Suns
12 décembre - 08h30
Nymburk
Dijon
12 décembre - 09h15
San Antonio Spurs
Phoenix Suns
Coaching