ÉQUIPE DE FRANCE

NON, EVAN FOURNIER "NE VEUT PAS ARRÊTER L'ÉQUIPE DE FRANCE"

Evan Fournier équipe de France
Crédit photo : Sébastien Grasset

La communication par presse interposée est compliquée mais Evan Fournier rappelle qu'il ne compte pas arrêter l'équipe de France.

Invité dans Basket Time lundi soir, le Directeur Technique National Patrick Beesley a été interrogé sur le forfait de Nicolas Batum pour l'EuroBasket 2017. ll a ensuite été questionné au sujet de Rudy Gobert - qui ne peut encore garantir sa présence pour cette compétition - et Evan Fournier - qui n'a pas été sélectionné pour les Jeux olympiques l'été dernier.

Patrick Beesley a rappelé qu'il se rendrait à Salt Lake City dimanche en compagnie du sélectionneur national Vincent Collet pour rencontrer Rudy Gobert. Il a ensuite également rappelé qu'eux deux verraient Evan Fournier une fois ce dernier de retour en France, sa saison se terminant mercredi avec le Magic d'Orlando. "C'est le délai qu'on s'était fixé ensemble en septembre", annonce-t-il d'ailleurs.

Reste que "la porte est grande ouverte" pour le retour de Fournier en Bleu. Même si Patrick Beesley annonce que le staff français ne compte plus supplier personne pour venir jouer en équipe de France désormais. Des propos qui ont été rapportés à Evan Fournier lundi soir qui, malgré les difficultés de l'interprétation des propos de Patrick Beesley, rappelle qu'il n'a jamais annoncé vouloir arrêter l'équipe de France.

"Non, je ne veux pas arrêter l’équipe de France, a-t-il déclaré au micro d'Anthony Ottou pour BasketUSA. Ce n’est pas parce l’an dernier j’ai fait une interview dans L’Equipe qui a pu marquer certaines personnes qu’il faut tirer des conclusions. À aucun moment donné j’ai parlé d’arrêter mon histoire avec l’équipe de France. À aucun moment donné, j’ai parlé de mes émotions ou de mes sentiments devant cette situation. Tout ce que j’ai dit, ce sont des faits réels. Je n’ai rien inventé, j’ai juste fait une interview factuelle, c’est tout. C’est quand même normal que je sois ne soit pas content de ne pas faire les JO. Je ne vais pas dire : « Bah bravo les gars, salut ». C’est normal que je sois déçu, ça reste les Jeux olympiques et je suis un compétiteur. Je pense dans le passé avoir montré que j’aimais jouer pour cette équipe de France."

Bref, vivement que tout le monde se mette autour d'une table pour clarifier la situation.

11 avril 2017 à 18:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.