ÉQUIPE DE FRANCE

RETOUR SUR LE RASSEMBLEMENT 3X3 DES BLEUES À L'INSEP AVEC COLINE FRANCHELIN

Coline Franchelin
Crédit photo : 3x3 FFBB

La semaine dernière à l’INSEP se déroulait le rassemblement 3x3 de l’équipe de France Féminine. À cette occasion, Coline Franchelin est revenue sur cette semaine, intense physiquement. 

"Je les avais vues pour la plupart à la télévision à l’Open de France donc c'était un petit challenge de pouvoir les titiller !"

Actuelle joueuse de Reims en Ligue 2 féminine, Coline Franchelin (1,67 m, 21 ans) entame une saison record. Après cinq matchs joués, elle tournait en moyenne à 8,4 points, 3,6 rebonds et 6 passes décisives pour 14,6 d’évaluation de moyenne. Rookie pour cette première expérience en équipe de France 3x3, la meneuse est revenue sur ce rassemblement.

Tu as été sélectionnée en équipe de France 3x3, qu’est-ce que ça fait d’être retenue dans la liste ? 
C’est un honneur comme à chaque fois ! En plus, c’était la première fois en 3x3 donc je découvrais ça et c’était une vraie surprise. Quand Yann Julien (entraineur de l’équipe de France U23, ndlr) m’a appelé, ça a été un vrai plaisir et j’avais hâte de découvrir cette aventure ! 

C’était quoi votre programme de la semaine ? 
C’était très chargé ! On est arrivé le lundi vers 16h00 et on a eu un entrainement le lundi soir. Après on a eu trois tournois. Un tournoi où les équipes étaient mélangées et deux tournois où on était séparées mais où on a quand même joué contre les A. Un programme assez intense entre entrainements et tournois, à la fin ça tirait un peu sur les jambes, j’étais cramée ! (rires) 

Quels étaient les objectifs de cette semaine ? 
L’objectif principal du stage était d’avoir une revue d’effectif, afin de voir et d’analyser de nouvelles joueuses. De plus, les tournois que l’on a pu faire permettaient de faire gagner des points pour le ranking de la France pour différentes échéances à venir. Et pour finir bien sûr de prendre du plaisir pendant cette période spéciale ... 

D’un point de vu individuel, tu es satisfaite de ta semaine ? 
Oui dans l’ensemble je le suis car comme j’ai dit précédemment, c’était ma première expérience. Au début, j’étais beaucoup dans l’analyse et je prenais exemple sur celle qui avait déjà pas mal de 3x3 dans les jambes. C’est aussi satisfaisant de pouvoir rencontrer des personnes contre lesquelles tu joues et avec qui tu n’as pas forcément l’habitude d’échanger. Cette discipline 3x3 va m’apporter beaucoup en termes d’intensité et de dureté pour le 5x5, donc c’est que du plus ! 

Quels sont les points que tu dois travailler ? 
J’ai eu un retour du coach et il faut que j’accentue mon arme principale qu’est la défense. Après il ne faut pas que j’hésite à prendre les tirs derrière l’arc car je commence un peu à avoir un tir à (elle réfléchit) … 2-points (au 3x3, les tirs à l’extérieur des 6,75m valent 2-points, ndlr). Il faut que je fiabilise aussi cette arme offensive.  

Les échéances à venir, c’est quoi ? 
Pour le futur il y a un rassemblement en février, mais cela va concerner beaucoup plus les A pour leur préparation au TQO. Pour les U23, en février on ne sait pas encore exactement combien de joueuses vont être appelées. Après un stage en juin ou en juillet pour préparer la Nation League U21 et en U23 et la Coupe du Monde U23 en septembre ou en octobre. 

Tu as pu jouer contre des grandes joueuses du circuit 3x3, comment tu as vécu ces oppositions ? 
Un petit challenge quand même ! Je les avais pour la plupart vues à la télévision à l’Open de France donc c'était un petit challenge de pouvoir les titiller ! C’était un pur bonheur, ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de se confronter à elles.

À long terme, l’objectif est de s’installer dans cette équipe ? 
J’aimerais énormément apporter à cette fédération, notamment au niveau des points, et me rapprocher de Caroline Hériaud ou Laëtitia Guapo car ce sont des exemples dans la discipline ! 

par @
22 novembre 2020 à 07:58
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LUCAS DIQUÉLOU
Lucas Diquélou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.