ÉQUIPE DE FRANCE

SANDRINE GRUDA : "NOUS SOMMES SUR UNE BELLE LANCÉE AVEC UN PEU PLUS DE CONSTANCE"

Crédit photo : FIBA

La sélectionneuse Valérie Garnier et la pivot Sandrine Gruda reviennent sur la qualification en quarts de finale des Jeux olympiques de l'équipe de France féminine.

Après le couac d'entrée contre le Japon, l'équipe de France féminine a su se reprendre pour signer deux belles prestations, contre le Nigeria et les Etats-Unis. Malgré leur défaite de 11 points contre Team USA (93-82), qui n'a plus perdu aux Jeux olympiques depuis 1992, les Bleues sont qualifiées pour les quarts de finale. En effet, elles devaient s'incliner de moins de 15 points pour atteindre ce tour. Valérie Garnier a apprécié le visage montré par ces joueurs ce lundi pour leur dernier match de poule.

"Quand on joue les Etats-Unis et qu’on sait qu’il faut perdre de moins de 14 points c’est compliqué, a-t-elle commenté. Mais on l’a fait. Et maintenant on veut continuer. Et c’est un nouveau tournoi qui commence désormais. Il fallait alterner les rythmes ce (lundi) soir et j’avais demandé à jouer vite quand l’opportunité se présentait et sinon de les pousser à défendre longtemps. A la fin nous avons fait preuve à la fois de lucidité mais également de combativité. Il faudra se souvenir de ce qu’on a fait contre le Nigeria et les Etats-Unis : notre volonté physique, notre détermination, notre engagement. C’est ce qui nous a permis d’atteindre nos objectifs. Et il faudra conserver ces valeurs de l’Equipe de France féminine."

La vétérane Sandrine Gruda, auteure de 12 points à 5/8 et 6 rebonds pour 15 d'évaluation en 21 minutes, suit ce discours enthousiasmé.

"C’est de la joie après ce match qu’on a pu maîtriser. C’est une équipe qui aurait pu nous mettre 20 points dès le premier quart-temps. On a répondu face à leur défi physique mais aussi en exploitant leur faille défensive. Me retrouver sur le banc au bout de deux minutes ce n’était pas un moment très joyeux pour moi. Je voulais être là pour l’équipe. Ce sont les aléas du jeu. Ce qui est important c’est que des joueuses ont répondu présentes derrière, notamment Iliana (Rupert). On peut compter les unes sur les autres. Nous sommes sur une belle lancée avec un peu plus de constance. J’aime beaucoup ce que l’on présente au niveau de l’énergie."

Parmi les deux meilleurs troisièmes de la phase de poule, l'équipe de France affrontera en quarts de finale le premier de l'un des deux autres groupes, l'Espagne (groupe A) ou la Chine (C). Le tirage au sort sera effectué à 16h, heure française.

02 aout 2021 à 14:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.