ÉQUIPE DE FRANCE

SANDRINE GRUDA PORTE LA FRANCE VERS LES QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU MONDE

Crédit photo : FIBA

Grâce à 20 points de Sandrine Gruda, l'équipe de France a su se débarasser de la Turquie (78-61) pour rejoindre les quarts de finale de la Coupe du Monde. 

25eme minute du match, la France mène 45-42. Sur une contre-attaque, Quanitra Hollingsworth se heurte à Sandrine Gruda et chute lourdement au sol alors que la Française reste debout. La France enchaînera avec un 11-0, profitant notamment de la quatrième faute de l'intérieure turque. Cette action est un fait de jeu qui n'a peut-être pas bouleversé l'issue de la rencontre, mais elle résume parfaitement la physionomie de ce qui s'est passé ce mercredi soir à San Cristobal de la Laguna. Et l'intensité qu'il y avait dans ce duel. Les deux joueuses se sont partagé la raquette de Yakin Dogu la saison passée, mais elle ne pouvait pas voir toutes les deux les quarts de finale de la Coupe du Monde.

Dès le début de match, les pivots ont eu l'hégémonie. Chez les Bleues, il a fallu attendre six minutes pour voir une autre Française marquer. De l'autre côté, c'est après 14 minutes qu'une Turque marque : Tilbe Senyurek (12 points, 5 rebonds) A ce moment-là, les Bleues mènent déjà de 19 points (29-10). L'axe Romane Bernies (6 points, 3 points, 3 rebonds, 2 interceptions) – Héléna Ciak (10 points, 2 rebonds) a parfaitement pris la relève du cinq majeur et les partenaires de Isil Alben (12 points, 5 passes décisives) restent sur cinq minutes sans marquer. C'est encore un début de match réussi par les Tricolores. Mais encore une fois le suspense a été entretenu. La Turquie va enfin mettre des paniers en-dehors de la raquette. Mais ces éclairs offensifs sont trop furtifs pour perturber les filles de Valérie Garnier. En capitaine, Endy Miyem (18 points, 5 rebonds) montre la voie et marque des points importants pour repousser les velléités turques. Les protégées d'Ekrem Memnun ne restent dans le match que grâce à des shoots à 3 points et un secteur intérieur fort. Mais à la pause, l'écart est toujours de 11 points (38-27).

Le début de la seconde période est difficile pour les coéquipières d'Alexia Chartereau (8 points, 2 rebonds). Bahar Caglar (4 points, 4 rebonds, 3 passes décisives) ramène la Turquie à six points. L'intensité défensive pose problème aux Françaises. Elles perdent des ballons et n'arrivent plus à jouer un jeu aussi propre. Mais ce n'est que de courte durée. Quanitra Hollingsworth (19 points, 8 rebonds) récolte une quatrième faute et doit laisser ses partenaires sans repères sur le terrain. Sandrine Gruda (20 points à 9/10, 7 rebonds) en profite pour faire un énorme match malgré seulement 22 minutes sur le parquet. Autant en défense qu'en attaque, le visage turc n'est plus le même. Et les vice-championnes d'Europe s'en donnent à cœur joie. A la fin du troisième quart-temps, l'écart est à nouveau de 11 points.

Le plus dur est fait. L'orage est passé, le ciel bleu arrive. Les Turques n'arrivent plus à revenir et perdent complètement pied après l'expulsion de leur sélectionneur. Toutes les joueuses françaises foulent le parquet du Palais des Sports Santiago Martin, comme pour prendre des repères avant le reste de la phase finale, et l'écart continue de grimper. Le banc a apporté une grosse contribution (31 points) et au buzzer final, la France a 17 points de plus. Rendez-vous est pris jeudi avec la Belgique pour chercher une place dans le dernier carré.

 

à Tenerife

26 septembre 2018 à 20:44
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
20 octobre - 02h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 02h30
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 09h15
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 11h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 12h45
NBA Extra
Coaching