ÉQUIPE DE FRANCE

THOMAS HEURTEL ET ADRIEN MOERMAN VEULENT PRENDRE PART AUX JEUX OLYMPIQUES

Crédit photo : Guillaume Poumarede

Dans la presse, Thomas Heurtel et Adrien Moerman, les deux grands absents de l'équipe de France à la Coupe du Monde 2019, ont tour à tour déclaré vouloir être de la partie aux Jeux olympiques de Tokyo.

Attendus comme des joueurs titulaires de l'équipe de France à la Coupe du Monde 2019, Thomas Heurtel (1,88 m, 31 ans) et Adrien Moerman (2,03 m, 32 ans) avaient du déclarer forfait en pleine préparation. Le meneur héraultais souffrait d'une fissure du tendon rotulien tandis que l'ailier-fort altoséquanais avait du passer sur la table d'opération pour soigner un tendon d'Achille de plus en plus douloureux.

Leur absence n'a pas empêché l'équipe de France de réaliser un très beau parcours avec une médaille de bronze et une qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo. Responsabilisés, le duo de stoppeurs Albicy - Ntilikina et l'ailier-fort shooteur Amath M'Baye ont pris du galon chez les Bleus, Albicy et M'Baye ayant confirmé depuis lors des fenêtres internationales. De quoi conserver leur place et surtout leur rôle ?

Conseil lecture : "Thomas Heurtel, l'écorché toujours vif du Barça", le reportage de L'Equipe

Quant à Thomas Heurtel et Adrien Moerman, ils sont respectivement revenus à la compétition fin janvier et mi-décembre 2019 avec leur club du FC Barcelone et de l'Anadolu Efes Istanbul. Mais avec l'arrêt rapide de la saison 2019-2020 de la COVID-19, ils n'ont pas pu pleinement retrouver leurs marques et le rythme qui leur manquait après plusieurs mois d'arrêt. Si Adrien Moerman monte en régime ces dernières semaines, Thomas Heurtel avoue avoir du mal derrière la seule recrue barcelonaise de l'intersaison, l'Américano-Grec Nick Calathes. Après 23 matchs de Liga Endesa et d'EuroLeague, il se contente de 4,8 points à 37,1% de réussite aux tirs, 1,5 rebond et 3,7 passes décisives en 17 minutes.

"Je ne suis pas libéré comme les années précédentes, concède-t-il dans un reportage à Barcelone de L'Equipe. C'est compliqué, d'autant que je m'étais bien préparé, j'étais en forme et avais été bon lors du tournoi final du Championnat. Je ne pensais pas avoir un rôle si réduit. Après, ce sont les choix du coach, et nous sommes premiers en EuroLeague."

Toutefois, l'Agathois reste un candidat très crédible aux JO, grâce à son expérience et son talent. Il assure vouloir faire partie de l'aventure même si son histoire avec l'équipe de France n'a pas été un long fleuve tranquille. Et il annonce même qu'il pourra commencer la rencontre sur le banc, "comme l'a fait Nando De Colo l'an passé, si c'est pour l'équipe." Interrogé à son sujet, le sélectionneur Vincent Collet garde évidement la porte ouverte au cinquième passeur de l'histoire de l'EuroLeague. "Notre réussite avec une paire défensive ne nous interdit pas d'ajouter des joueurs avec d'autres qualités", explique-t-il.

"Faire les JO pour une première compétition serait incroyable"

De son côté, Adrien Moerman espère pouvoir connaître une campagne avec l'équipe de France A, lui qui n'a jusqu'ici connu que des préparations ou le Tournoi de Qualification Olympique (TQO) en 2016, avant d'être remplacé par Rudy Gobert.

"Le passé, c'est le passé. Je vis le présent, décrit-il dans le dernier numéro de Basket Le Mag. Là, j'espère aller aux JO, être à 100% et apporter ce que je peux apporter à l'équipe de France. Je serais content d'être là. Pour une première compétition, faire les JO, ce serait incroyable. Que demande le peuple ?"

Sans doute qu'Adrien Moerman puisse vivre (enfin) une aventure avec l'équipe de France. A suivre.

04 décembre 2020 à 13:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.