ÉQUIPE DE FRANCE

TIMOTHÉ LUWAWU-CABARROT : "JE NE ME CONSIDÈRE PAS COMME UN ROOKIE"

Crédit photo : Guillaume Poumarède

Malgré son statut de novice dans une compétition internationale avec les Bleus, l'ailier des Brooklyn Nets (NBA) Timothé Luwawu-Cabarrot aborde les Jeux olympiques dans la peau d'un joueur expérimenté. Son profil défensif et sa capacité à apporter du jeu en transition et du tir extérieur devrait lui conférer de nombreuses minutes. 

Trois années en Pro B, une belle saison en Serbie, avant d'être drafté à la 24e place par Philadelphie, puis cinq années de NBA. A 26 ans, Timothé Luwawu-Cabarrot (2,03 m) dispose d'une expérience à faire pâlir certains autres internationaux français. Pourtant, l'ancien joueur d'Antibes (de 2012 à 2015) va disputer sa première compétition internationale avec l'équipe de France masculine : les Jeux olympiques de Tokyo. Coupé avant le début de la Coupe du monde 2019, il a cette fois-ci appris très tôt que son nom serait présent dans la liste des 12 joueurs. Il l'a détaillé ce mercredi 21 juillet en visioconférence, depuis le village d'Oshino, le lieu de campement des sélections tricolores. 

''J’ai reçu un appel de Boris (Diaw) et Vincent Collet en janvier. Ils m’ont annoncé que j’étais dans les 12. Quand ils m’ont annoncé, j’étais très content. J’étais très excité par ce nouveau projet. Mon rôle a décliné au fil de la saison à Brooklyn. C'est à ce moment-là que j’ai commencé à me projeter vers l’équipe de France. J’ai regardé plus de vidéos sur mes coéquipiers ''

Auteur d'une très belle fin de saison 2019-2020 dans la bulle sanitaire mise en place par la NBA à Orlando, le Cannois a démarré l'exercice actuel de la même façon. Fort défenseur, joueur athlétique, bon sans ballon, ce joueur capable de jouer arrière et ailier doté d'un tir fiable a séduit le coach des Nets, Steve Nash. Malheureusement pour lui, son rôle s'est aménui au gré des matchs. Cette saison, il présentait des statistiques de 6,4 points à 36,5% de réussite aux tirs, dont 31% à 3-points, en 18 minutes de temps de jeu. Auréolé d'un statut de joueur de rotation dans une forte équipe de la ligue Nord-américaine, Luwawu-Cabarrot ne se définit pas comme un ''rookie" en équipe de France, après avoir prouvé à haut-niveau.

"Je ne me considère pas comme un rookie. Il y a douze joueurs. On a une voix. L’expérience que tu as en équipe de France, ce n’est pas la chose qui te caractérise le plus. J’ai de l’expérience, avec plusieurs années en NBA.  J’apporte mes idées, ma voix, ça touche l’équipe. Mon statut de rookie, est-ce que je l’accepte ? Non, pas forcément. Les choses que j’ai à faire, comme chanter pour un anniversaire, je l’aurais fait de mon plein gré. Tout ce qui concernent les rookies, je ne le ferai pas et ils le savent."

Ce dimanche, à Tokyo, lors du premier match des Bleus aux JO, il retrouvera son coéquipier Kevin Durant et toute la sélection américaine.

"Je pense que c’est un avantage de les connaître. Ça fait cinq saisons que je les côtoie (les joueurs NBA). Je suis très excité de jouer contre eux et de me mesurer au meilleur niveau mondial."

23 juillet 2021 à 07:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.