ÉQUIPE DE FRANCE

U18 (M) : LES FRANÇAIS ÉCHOUENT D'UN RIEN EN PROLONGATION CONTRE L'ESPAGNE

Espagne  France Euro U18
Crédit photo : FIBA

L'équipe de France U18 masculine s'est faite sortir après prolongation contre l'Espagne en quart de finale de l'EuroBasket.

Que c'est cruel... L'équipe de France s'est inclinée 86 à 85 contre l'Espagne après prolongation en quart de finale de l'EuroBasket U18 masculin. Une défaite dure à avaler puisque la France a longtemps mené. Elle avait encore l'occasion de gagner à 2,8 secondes de la fin avec une remise en jeu ligne de fond. Mais les Français ont perdu la balle.

Sarr égalise sur lancer franc, pas Février

Auteur d'une première mi-temps de rêve (45-34), l'équipe de France U18 masculine a longtemps résisté en deuxième mi-temps face à l'Espagne avant de se faire passer devant grâce aux prousses du petit meneur adverse Didac Cuevas (14 points à 5/7 et 6 interceptions pour 21 d'évaluation en 23 minutes). Mais aussi la faute à quelques pertes de balle (19 au final), des écrans de retard oubliés sur Osas Ehigitor (11 points à 3/6 et 9 rebonds pour 18 d'évaluation en 30 minutes) et une défense trop permissive sur Sergi Martinez (21 points à 9/15, 6 rebonds et 4 balles perdues pour 17 d'évaluation en 37 minutes). Finalement, les Bleuets se sont arrachés pour égaliser à 75 partout sur deux lancers francs d'un Olivier Sarr (7 points à 1/1, 9 rebonds et 2 contres pour 19 d'évaluation en 21 minutes) plein de sang-froid à 17 secondes de la fin.

En prolongation, les Bleuets ont vite été distancés. Ils ont réussi à revenir grâce aux lancers, encore, de Sarr puis à un 3-points audacieux de Yanik Blanc (21 points à 7/14 en 33 minutes). A 3,3 secondes de la fin, Ivan Février (12 points à 4/12 et 5 rebonds pour 7 d'évaluation en 34 minutes) a eu l'occasion d'égaliser sur deux nouveaux lancers francs. Il a marqué le premier mais raté le second. Derrière, grâce à leur combat au rebond, les Français ont eu la remise en jeu ligne de fond. Seulement, Babacar Niasse (9 points à 3/9 et 2 passes décisives pour 7 d'évaluation en 25 minutes) a perdu la balle sur la première passe et les Français n'ont pas eu l'occasion de tenter le tir de la gagne. Une défaite 86-85 dure à vivre pour la génération 99 qui avait déjà perdu après prolongation, contre la Lituanie cette fois, en quart de finale du Mondial U17 l'an passé.

Une première mi-temps magnifique de part des Français

D'entrée de jeu, les joueurs de Frédéric Crapez semblaient prêts. Très intenses, ils ont réalisé un énorme premier quart-temps défensivement parlant avec 4 contres dont un exceptionnel de Joshua Mballa (6 points à 3/6 et 4 rebonds pour 7 d'évaluation en 16 minutes) au buzzer final. Mais les Espagnols étaient devant (16-15) grâce à plusieurs tirs difficiles. Dans le deuxième quart-temps cependant, les Bleuets ont pris le dessus. Portés par un Sofiane Briki (12 points à 5/7 et 3 passes décisives pour 15 d'évaluation en 12 minutes à la pause, 18 points à 7/15, 5 rebonds, 5 passes décisives et 5 balles perdues pour 17 d'évaluation en 30 minutes au final) auteur de cinq pull-up jumpers, ils ont planté 30 points sur la période pour prendre le dessus (45-34 à la mi-temps). Derrière, les Français sont retombés dans leurs travers de la fin de match contre la Bosnie. Ils ont d'abord donné tous leurs ballons à Briki qui a du faire face à une défense bien plus haute et agressive. Résultat, ils n'ont marqué que 2 points sur les 6 premières minutes du troisième quart-temps, laissant ainsi l'Espagne revenir. Heureusement, grâce notamment à Yanik Blanc, Yohan Choupas et Babacar Niasse notamment, ils ont su reprendre le dessus. Même si au final, cela n'a pas suffit malheureusement.

Comme en 2015, en U16, en 2016, en U17, la génération 1999/00 va devoir se relever. Car dès ce samedi, le premier match de classement contre la Grèce les attend.

04 aout 2017 à 18:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.