ÉQUIPE DE FRANCE

U20 (M) : LA FRANCE TERMINE SON TOURNOI EN ESPAGNE SUR BONNE NOTE

Crédit photo : Gérard Héloise

La France s'est rassurée ce dimanche en écartant une courageuse équipe de République Tchèque (70-64). 

Après deux défaites face à Allemagne et l’Espagne, les joueurs de Jean Aimé Toupane ont remporté leur dernier match ce dimanche lors du tournoi de préparation à Platja D’Aro. Face à une très belle équipe de République Tchèque, les jeunes français ont su être, à l’inverse de la veille, efficace dans le money time.

Pour cette rencontre, le staff tricolore a décidé de reposer Sekou Doumbouya et Carl Ponsar, les deux gênés par des petites blessures (adducteurs et chevilles). Comme face à l’Espagne, Amine Noua et Stéphane Gombauld ont su se montrer importants dans la raquette pour permettre à la France de virer en tête dans ce match à la fin du premier quart temps (22-14 ).

Plus maladroit (12 points à 3/12 aux tirs) que la veille, Noua a quand même terminé la rencontre avec un double double (12 points et 11 rebonds). La preuve que l'intérieur de l'ASVEL assume son statut de leader et qu'il ne doute pas, même quand il est moins en réussite. Défensivement, la France continue de montrer de belles choses, et cette première mi-temps est plutôt de bonne facture. Seul bémol, le manque d’adresse, à l’image d’un Elie Okobo (13 points à 1/7 à 3 points) qui n’aura pas réussi lors de ce tournoi à trouver son adresse à longue distance. Cependant, en fin de match, quand son équipe a eu besoin de lui, il a su prendre ses responsabilités. C'est ce que le staff attend de lui. 

Mais au retour des vestiaires, les Tchèques, plus adroits à longue distance, vont faire douter les Français. Incapables de retrouver leur efficacité du début de rencontre, les jeunes tricolores ont vu leurs adversaires revenir à leur hauteur à 10 minutes de la fin de la rencontre. Remis à l’endroit par leur coach, les tricolores ont trouvé les solutions pour remporter ce match dans le money time. Meilleur marqueur de son équipe avec 17 points, Lucas Hergott a apporté à son équipe dans les dernières minutes, grâce à son agressivité vers le cercle qui lui aura permis d’obtenir de nombreux lancers francs.

A deux semaines du début de l’EuroBasket U20, les jeunes français ont montré des choses intéressantes. Pas encore au complet, Jean-Toupane espère que son groupe sera complété par des joueurs partis en Egypte disputer le championnat du Monde U19. Un apport qui peut permettre à la France d’aller enfin chercher une médaille.

Par Anthony Ottou, à Platja d'Aro

02 juillet 2017 à 18:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching