ÉQUIPE DE FRANCE

VINCENT COLLET : "CETTE VICTOIRE EST LA PLUS IMPORTANTE DE MA CARRIÈRE"

Crédit photo : FIBA

Le sélectionneur de l'Équipe de France masculine, Vincent Collet, n'a pas dissimulé son émotion après l'incroyable victoire des Bleus jeudi en demi-finales des Jeux olympiques contre la Slovénie (90-89). 

Vincent Collet (58 ans) vient d'entrer dans le cercle fermé des entraîneurs français ayant disputé une finale des Jeux olympiques. Après Robert Busnel en 1948 et Jean-Pierre de Vincenzi en 2000, le Normand, à la tête des Bleus depuis 2009, a réussi à hisser l'Équipe de France masculine jusqu'en finale des JO de Tokyo 2021. Et c'est l'un de ses protégés, Nicolas Batum, qui a permis aux siens de vaincre la Slovénie (90-89), championne d'Europe en titre, grâce à un contre magistral sur Klemen Prepelic à deux secondes du terme. Emu, sans verser dans l'euphorie, il s'est exprimé après la rencontre (propos recueillis par Julien Guérineau de la FFBB

« C’était un match fantastique et il faut deux équipes pour que ce soit le cas. L’action de Nicolas Batum est fantastique et décide qui est le perdant et qui est le vainqueur. Les deux équipes refusaient de perdre ce match et c’est pour ça qu’à chaque fois il y a eu une réaction quand l’un des deux étaient en difficulté. A +10 je pensais que le plus difficile était fait mais ce n’était pas le cas. Je pense qu’on a fait ce qu’il fallait pour les ralentir. Ils jouaient des rencontres à 95 possessions et on voulait les limiter. »

La France affrontera les Etats-Unis en finale, samedi (4h30, heure française) pour ce qui constituera une revanche du match inaugural pour les Américains (83-76). Cette affiche revêt d'une symbolique toute singulière pour le sélectionneur des Bleus.

« Cela fait 21 ans que le basket français n’a pas été en finale. Depuis le début du tournoi nous attendons ça. En 2000 c’était une surprise. En 2019, à la Coupe du Monde, nous avions été frustrés par la demi-finale et cette fois on veut finir le job. Je sais que les Etats-Unis sont favoris mais j’espère que nous aurons la même énergie samedi. On ne pouvait pas faire un match moyen pour battre cette Slovénie. Il fallait mériter cette place en finale. Cette victoire est la plus importante de ma carrière. Quand j’étais gosse je rêvais de jouer un France-Etats Unis en finale. Je l’ai dit à Popovich au premier match. »

05 aout 2021 à 17:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.