ÉQUIPE DE FRANCE

VINCENT COLLET : "L'OBJECTIF, C'EST LA QUALIFICATION OLYMPIQUE"

Vincent Collet équipe de France
Crédit photo : GPJ

L'équipe de France est à l'INSEP depuis samedi pour lancer sa préparation à la Coupe du Monde 2019. A la veille du départ à Pau pour le premier stage, Vincent Collet a répondu aux questions de la presse. 

A 33 jours de son match contre l'Allemagne à Shenzhen, l'équipe de France avait rendez-vous avec la presse à l'INSEP. L'occasion pour le staff et les 15 joueurs pré-sélectionnés d'évoquer la préparation et les ambitions françaises pour cet été mondial. Premier point positif pour le sélectionneur, l'ensemble du groupe semble apte à débuter le premier stage de préparation qui commence mardi à Pau. Quelques examens sont encore réalisés par certains joueurs mais pour le moment, les signaux sont au vert. Une situation rare. 

Globalement, il n’y a rien de rédhibitoire. A priori, tout le monde est apte. De mémoire du docteur, c’est la première fois que l’on peut compter sur un groupe complet au début de la préparation.

Une bonne nouvelle d'autant plus que la traditionnelle problématique des assurances est réglée pour les joueurs NBA. Frank Ntilikina est le dernier à avoir reçu le feu vert de la Ligue nord-américaine. La lettre d'autorisation est arrivée ce lundi matin. Une situation qui n'a pas inquiété le meneur qui se prépare à faire ses premiers pas avec l'équipe de France A. 

Je savais que ça allait venir à un moment ou à un autre. Je contrôlais ce que je pouvais contrôler. Je me préparais au mieux en soignant ma blessure pour être prêt pour ce rassemblement. Maintenant, c'est bon.

Ce premier rassemblement parisien avant le transfert à Pau lance une préparation en forme de triptyque comme l'a expliqué le sélectionneur Vincent Collet. 

Il y aura trois phases distinctes. A Pau, cela sera la seule où l’on pourra avoir de nombreuses séances d’entraînement, puisque pendant une semaine, on va pouvoir s’entraîner deux fois par jour. Sur cette semaine-là, on devra donc apprendre pas mal de choses sur une durée plutôt réduite. Le tournoi de Lyon constituera ensuite la deuxième phase, avec seulement quelques séances d’entraînement, puisque l’on aura trois matchs. On aura de nouveau trois matchs à Shenyang pour la troisième phase en Chine. On essayera alors d’affiner avant de démarrer la compétition. 

C'est entre ces deux phases que le groupe passera de 15 à 12. Mais un 13eme joueur devrait être du voyage en Asie afin de jouer les jokers en cas de pépin de dernière minute.

"Un groupe enthousiaste mais il faut lui apporter de la crainte"

Même si trois joueurs seront mis sur la touche, l'ambiance est au beau fixe. Vincent Collet a salué l'enthousiasme de ses joueurs mais souhaite y apporter une dose de crainte. Un facteur nécessaire selon lui pour éviter une désillusion comme à l'EuroBasket 2017. 

Je ressens beaucoup d’enthousiasme depuis ces trois jours. Vous le savez déjà, car certains des joueurs s’étaient exprimés sur leurs ambitions très élevées. Moi, en tant que coach, mon rôle, c’est de canaliser et d’être à contre-pied de l’humeur générale du groupe. Si on veut être performant lors de cette Coupe du Monde, il faut de l’enthousiasme, bien sûr, mais aussi de la crainte. On en avait manqué il y a deux ans avant le Championnat d’Europe. Il faut surtout que l’on profite de cette préparation pour construire une équipe qui soit beaucoup plus solide qu’elle ne l’était il y a deux ans en arrière.

Pour y arriver, le staff compte sur une préparation progressive qui verra les Bleus affronter des équipes solides comme la Turquie, l'Italie ou la Serbie. 

On a la chance d’avoir construit une préparation progressive mais très solide. Le fait de jouer des équipes très fortes, comme cela va être le cas lors des trois semaines qui viennent, va nous permettre de nous étalonner. On va quand même jouer le Brésil, l’Argentine et surtout la Serbie une semaine avant la compétition. On sait que les Serbes font partie des deux ou trois très grands favoris de la Coupe du Monde. Donc ça sera à chaque fois l’occasion de mesurer le travail à accomplir. Et je crois que c’est une bonne chose. Comme à chaque fois que l’on démarre une préparation pour une grande compétition, c’est porteur d’une promesse. Mais maintenant, il faut que le travail nous permette de transformer cette promesse en acte.

La France ne fait pas partie des trois favoris de la compétition pour le sélectionneur

Interrogé sur le statut de l'équipe de France, Vincent Collet ne voit pas son équipe faire partie des favoris. Pour lui, les Etats-Unis malgré les forfaits, la Serbie et l'Australie sont les plus sérieux prétendants au titre mondial. Mais cela n'empêche pas les coéquipiers de Rudy Gobert de viser haut. L'objectif principal est la qualification olympique. Et cela pourrait rimer avec une médaille mondiale d'après le coach. 

Les objectifs sont élevés, mais ils sont surtout guidés par l’objectif olympique. L’objectif de la Fédération, c’est de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo, et c’est donc aussi celui de cette équipe de France. Ce qui n’interdit rien de toute façon. On peut aller le plus haut possible, sachant qu’il y a deux façons de se qualifier pour les Jeux Olympiques. Celle que je préfère, bien sûr, c’est la directe, mais c’est aussi la plus courte et la plus compliquée, à savoir être dans les deux meilleures nations européennes lors de cette Coupe du Monde. A mon sens, pour parler clairement, c’est à minima être en demi-finales. Et ce n’est même pas garanti, car il est fort possible qu’il y ait deux équipes européennes sur le podium.

Pour y arriver, le staff tricolore va pouvoir compter sur l'intégralité de son effectif et une préparation construite en ce sens. Et c'est déjà un bon début.

 

A l'INSEP

29 juillet 2019 à 16:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.