ESPOIRS

ETIENNE CA CONTINUE DE PORTER L'ELAN CHALON, CHOLET AUTORITAIRE CHEZ LE BCM

Etienne Ca dunk Elan Chalon Espoirs 201617
Crédit photo : Sébastien Grasset

Pendant que Levallois continue sa belle remontée, Cholet battu par l'Elan Chalon mercredi, retrouve le chemin de la victoire. 

Après une pause de trois semaines due à la Leaders Cup puis à la trêve internationale, le championnat Espoirs a repris ses droits. Profitant de ses matchs avancés, l'Elan Chalon - qui encore ce mercredi, cette fois en match en retard de la 18e journée contre le voisin dijonnais - grimpe sur le podium derrière le duo Cholet - Strasbourg.

 

Vendredi en début d'après-midi, Nanterre s'est baladé sur le parquet d'Antibes face à des Sharks privés de Tom Wiscartz-Goetz (il a joué avec l'équipe professionelle uniquement suite aux blessures de Kouguère et Rigot). Avec 26 points à 8/11 à 3-points et 9 rebonds, Aboubakar Jaitheh a signé un gros match. En seulement 19 minutes, Maxence Dadiet a lui inscrit 19 points. En l'absence de Wiscartz-Goetz, c’est Shwan Tanner qui s’est montré le plus efficace. Mais il y avait bien un monde d’écart entre ces deux équipes.

Christian Corderas (Antibes) : "Un match offensif, rythmé où le rapport de force à été clairement du côté nanterrien sur la première mi-temps. Trop de duels défensifs perdus sur les un-contre-un, un repli parfois aléatoire qui permet à Nanterre de scorer près du cercle avec une très grande efficacité. Côté Sharks, les bonnes performances offensives de Neri (24 points), Pradines (12 points et 7 passes) et du U17 Shawn Tanner (20 points à 7/10) ont permis à Antibes de marquer 50 points en deuxième période. A noter que Tom Wiscart-Goetz n'a pas participé la rencontre Espoirs car il a joué 19 minutes en Jeep ELITE contre Nanterre."

Maxence Broyer (Nanterre) : "Match de reprise après la trêve internationale très offensif avec une victoire 107 à 86. L’équipe est très bien entrée dans le match avec un 11 à 2 au bout de 3 minutes. Le match aura fait la part belle aux attaques avec beaucoup de réussite aux tirs. Antibes nous aura proposé différentes défenses mais nous avons su trouver de l’alternance dans le jeu avec notre secteur intérieur et notre adresse à 3-points (40% dont 8/11 pour Abou Jaiteh). Prochain match à domicile avec la réception de l’asvel."

 

  • Le Portel vs Monaco : 56-60

Pendant 10 minutes, Monaco a été absent des débats, dominé par une belle équipe du Portel. Mais par la suite, les hommes d’Ali Bouziane ont élevé leur niveau de jeu afin d’enrayer la belle machine nordiste. Une victoire importante par le Roca Team en vue d’une éventuelle qualification pour le Trophée du Futur. Maladroit, Shekinah Munanga (15 points à 5/14 aux tirs et 10 rebonds) a terminé quand même avec la meilleure évaluation du match (18). A noter que Kevin Cham est revenu à la compétition, lui qui avait manqué beaucoup de matchs en raison d'une blessure au pied.

Mathieu Pouillot (Le Portel) : /

Ali Bouziane (Monaco) : /

 

  • Dijon vs Hyères-Toulon : 99-57

Collectivement, Dijon a sans doute livré sa plus belle partition de la saison. 9 joueurs à plus de 10 d’évaluation dont Noah Burrell qui a assumé son statut de leader (14 points, 5 rebonds et 5 interceptions). Le HTV, privé de Corentin Lopez et Digue Diawara, a vécu un après-midi très compliqué ce vendredi en Bourgogne.

Vincent Dumestre (Dijon) : /

Mickaël Pivaud (HTV) : /

 

  • Levallois vs Elan Béarnais : 80-60

Privés de Thibaut Daval-Braquet (touché à la cheville) et sa rotation Mario Tonji (un autre joueur formé à Toulouges), les Béarnais n’ont jamais été en mesure de rendre la tâche compliquée à des Franciliens sérieux tout au long du match. Benjamin Ngondo-Bayela et Ruben Albicy terminent avec 15 d’évaluation. Côté Béarnais, Hugo Blanc (16 points, 4 passes décisives et 5 rebonds) a livré une belle partie. Décalé sur le poste 3, le Palois monte en régime. A noter la belle progression d’Ousmanou Ndjoya, né en 2001 (10 points et 9 rebonds), qui a force de travail, montre qu’il peut rapidement devenir un joueur dominant dans ce championnat Espoirs.

Emmanuel Pinda (Levallois) : "Victoire importante à domicile après cette coupure internationale. Nous avons su imposer notre intensité défensive, et c'est grâce à celle-ci que nous avons réussi à faire le break à l'entame du dernier quart-temps. Je suis satisfait de notre prestation, car nous avons pu compter sur les 12 joueurs présents (même si Francisco a un peu moins joué que d'habitude car préservé pour le match pro). Le seul petit bémol concernant nos balles perdues qui sont encore un peu trop nombreuses (16 au total). Nous devons continuer d'avancer dans ce sens, ou chacun se sacrifie pour l'équipe. Nous aurons un déplacement périlleux mercredi à Boulazac, qui vient de réaliser un bon match à l'Astroballe."

Arnold Bouazza (Elan Béarnais) : "Match de reprise compliqué pour nos espoirs qui se rendait à Levallois, toujours pas au complet après les blessures de Daval-Braquet et Tonji. Nous avons pris la pression défensives caractéristiques des Franciliens et il nous a fallu une mi-temps pour réagir et à notre tour mettre sous pressions l'attaque locale. A partir de ce moment là le match s'est équilibré. Par rapport au match aller, nous avons su limiter l'impact des joueurs intérieurs franciliens (38 points dans la raquette contre 62 au match aller), mais nos trop nombreuses pertes de balles et les 20 points encaissés sur jeu rapide nous aurons empêcher de rivaliser avec notre adversaire du jour."

 

  • ASVEL vs Boulazac : 82-72

Très bon dans le dernier troisième quart-temps, l'ASVEL a écarté Boulazac. Khadim Sow a guidé son équipe vers la victoire en marchant sur la raquette adverse (20 points et 13 rebonds pour 31 d'évaluation). L’intérieur sénégalais a pu compter sur l’aide de Théo Maledon (17 points et 9 passes décisives) et de Malcom Cazalon (21 points et 6 rebonds) pour permettre à Lyon-Villeurbanne de conserver sa place dans le Top 4 de ce championnat.  

Anthony Brossard (ASVEL) : "Bon match de reprise. Nous avons su mettre un bon niveau d’intensité défensive ce qui nous a permi d’avoir des situations de jeu rapide. Malheureusement on a manqué cruellement d’efficacité et Boulazac est resté à notre contact tout le match. Dans le troisième quart-temps, Malcolm Cazalon nous a idéalement lancé. Associé à un match de haute qualité de Khadim Sow (31 d’évaluation) , nous avons validé un succès précieux dans la course au Trophée du Futur."

Bertrand Parvaud (Boulazac) : "Un match dans lequel nous sommes bien rentrés, notamment grâce à une bonne agressivité des deux côtés du terrain. Les deux équipes vont se rendre coups pour coups, jusqu'à la fin de la première mi temps (34-35). Le troisième quart-temps va être beaucoup plus compliqué. Les joueurs de l'ASVEL, notamment Sow et Cazalon, vont prendre l'ascendant sur la rencontre. Dominés dans le jeu intérieur, mais aussi dans les relances, nous nous appuyons, malheureusement, seulement sur le tir à 3-points pour rester au contact. Néanmoins, en haussant notre niveau défensif et en retravaillant sur notre jeu d'attaque, nous allons revenir tout prêt (75-70), à l'approche des dernières minutes. Mais, la maîtrise du jeu de Maledon et Briki va faire la différence et donner une victoire méritée à l'ASVEL. De notre côté, même si la défaite est là, même si on aurait pu attendre plus de certains, l'état d'esprit a été bien meilleur."

 

  • Limoges vs Châlons-Reims : 55-72

En tête à la pause de 4 points, Limoges s’est écroulé en seconde période. Les joueurs de Mehdy Mary n’ont rien pu faire face à un Louis Cassier des grands jours. L’intérieur s’est baladé face à un Thimotee Bazille dominé tout au long de la rencontre par son vis-à-vis. Une victoire qui permet au CCRB de croire encore à une éventuelle qualification pour le trophée du futur. A l’inverse, le CSP perd une place.

Mehdy Mary (Limoges) : "Face à un adversaire de qualité, nous avons été mis en difficulté dès le début du match. Nous sommes très adroit de loin en première mi-temps, ce qui nous permet de rester dans le match mais notre qualité de jeu offensive était inférieure à nos standards avec des difficultés à nous rapprocher du panier pour scorer à fort pourcentage. De l’autre côté du terrain, notre performance défensive est clairement en deçà de nos habitudes notamment dans les 1 contre 1 près du cercle. Charge à nous de profiter de cette semaine de travail pour progresser dans ces domaines clés."

Patrice Koenig (Châlons-Reims) : /

 

  • Strasbourg vs JL Bourg : 70-54

En manque de temps de jeu avec le groupe pro, Olivier Cortale a pour mission d’apporter à l’équipe Espoir. Ses premiers matchs ont permis au poste 4 de la SIG de retrouver des repères. Ce samedi face à Bourg-en-Bresse, il a réalisé son meilleur match. Avec 22 points et 6 rebonds, il a permis à Strasbourg de conserver sa place de dauphin de ce championnat Espoirs.

Julien Lenne (assistant de Strasbourg) : /

Jean-Luc Tissot (Bourg) : "Jouer à la SIG, chez le deuxième, deuxième défense du championnat, désormais renforcée par Cortaleressemblait à une mission impossible... Les garçons se sont accrochés toute la première mi- temps malgré un départ laborieux pour tourner à -2 dans un match défensif...ou maladroit, c'est selon (33-35). Malheureusement, pas de solution offensive sur les 20 dernières minutes. 7 petits paniers, 4 lancers-francs, 21 points en tout et pour tout dont 6 dans le dernier quart-temps temps... La défense strasbourgeoise a parlé, la maturité de cette équipe et des joueurs qui la composent nous est supérieure, la défaite est logique. pour les inquiéter il aurait fallu rendre une copie meilleure que les 31% de réussite aux tirs dont 21% en seconde période. Le match contre Limoges samedi prend du coup plus d'importance pour ne pas perdre le bon wagon des candidats potentiels au Trophée du Futur."

 

  • Elan Chalon vs Le Mans : 76-56

Actuellement, Etienne Ca et son équipe marchent sur l’eau. Après avoir fait tomber Cholet il y a une semaine, Ca et sa bande ont cette fois-ci dominé le MSB. Le poste 4 de l’Elan Chalon a terminé la rencontre avec 28 points et 15 rebonds. Il a pu compter sur le talent de la ligne arrière bourguignonne composée de Victor Mopsus (8 points, 7 passes décisives et 5 rebonds) et Matthieu Missonnier (9 points, 8 passes décisives et 7 rebonds) pour écarter le Mans qui n’aura fait illusion que 10 minutes.

Romain Chenaud (Chalon) : /

Mathieu Lemercier (MSB) : /

 

  • Gravelines-Dunkerque vs Cholet : 76-89

On attendait la réaction de Cholet après la défaite au buzzer face à l’Elan Chalon. Le leader, n’a laissé aucune chance au BCM. Melvyn Govindy a montré une nouvelle fois qu’il était largement au-dessus du niveau Espoirs. Le fils de Sandra Dijon a pu compter sur Hugo Robineau au four et au moulin avec ses 10 points, 5 passes décisives et 10 rebonds.

Sylvain Delorme (Cholet) : "Après avoir été défait à Chalon sur Saône, l'académie Gautier se déplace à Gravelines. Un bon premier quart nous permet de prendre le contrôle de la rencontre. Le match est globalement bien maîtrisé. Le dernier quart est remporté par le BCM notamment grâce à une très bonne adresse derrière l'arc (42%) et aux lancers francs (92%). Hugo (Robineau) réalise un double-double avec 10 points et 10 rebonds, plus 5 passes décisives. Quant à Killian (Hayes), il s'approche une nouvelle fois du double-double avec 9 points et 10 passes. Tandis que Melvyn Govindy (20 points avec 9/10 aux tirs, 11 rebonds et 1 contre pour 28 dévaluation en 17 minutes) et Florian Léopold (12 points et 14 d'évaluation en 13 minutes) réalisent une très belle performance en peu de temps."

Quentin Wadoux (BCM) : /

 

Le classement du championnat Espoirs après 21 journées :

  • 1er : Cholet : 20 victoires et 2 défaite - un match en plus
  • 2e : Strasbourg : 16 victoires et 5 défaites
  • 3e : Elan Chalon : 15 victoires et 7 défaites - un match en plus
  • 4e : ASVEL : 13 victoires et 8 défaites
  • 5e : Limoges : 13 victoires et 8 défaites 
  • 6e : Nanterre : 13 victoires et 8 défaites
  • 7e : Gravelines-Dunkerque : 13 victoires et 8 défaites
  • 8e : Levallois : 12 victoires et 9 défaites
  • 9e : Dijon : 11 victoires et 9 défaites - un match en moins
  • 10e : Monaco : 11 victoires et 10 défaites
  • 11e : Châlons-Reims : 11 victoires et 10 défaites
  • 12e : JL Bourg : 11 victoires et 10 défaites
  • 13e : Le Portel : 10 victoires et 11 défaites
  • 14e : Hyères-Toulon : 8 victoires et 13 défaites
  • 15e : Boulazac : 6 victoires et 15 défaites
  • 16e : Le Mans : 4 victoires et 17 défaites
  • 17e : Elan Béarnais : 3 victoires et 18 défaites
  • 18e : Antibes : 0 victoire et 22 défaites - un match en plus
07 mars 2018 à 17:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 décembre - 01h15
NBA Extra
14 décembre - 02h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 11h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
14 décembre - 12h45
NBA Extra
14 décembre - 13h00
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
Coaching