ESPOIRS

KARLTON DIMANCHE MVP, JEAN-LUC TISSOT MEILLEUR COACH : LES RÉCOMPENSES DE LA SAISON ESPOIRS

Cinq saisons régulières
Crédit photo : LNB

Les récompenses individuelles de la saison Espoirs ont été dévoilées.

Photo de Une : de gauche à droite, Warren Woghiren (Académie Gautier Cholet Basket), Matthias Flosse (BCM Gravelines-Dunkerque), Mbaye Ndiaye (JL Bourg-en-Bresse), Théo Rey (JL Bourg-en-Bresse) et Karlton Dimanche (Académie Gautier Cholet Basket). 

En marge du Trophée du Futur qui s'est déroulé à Dijon lors du week-end passé, la Ligue Nationale de Basket (LNB) a dévoilé la composition de l'équipe type de cet exercice 2018/19 ainsi que le meilleur entraîneur de la saison écoulée. Sans grande surprise.

  • Poste 1, Karlton Dimanche (Académie Gautier Cholet Basket, MVP) : 16,8 points à 59% de réussite aux tirs, 8,8 rebonds, et 5,4 passes décisives pour 24,5 d'évaluation en 30 minutes

Meneur/arrière polyvalent et athlétique, le Guyanais a (sur)dominé le championnat Espoirs malgré une baisse de régime pendant l'hiver. Il a également fait 19 apparitions avec l'équipe professionnelle en Jeep ÉLITE. En 2019/20, il devrait faire partie intégrante du groupe d'Erman Kunter qui a su apprécier son efficacité défensive cette saison. Pour passer un cap, il doit néanmoins progresser sur son tir à longue distance (24,3% de réussite), surtout s'il veut parvenir à jouer en NBA un jour.

cinq1558821781.jpegL'exceptionnelle saison de Karlton Dimanche récompensée avec ce trophée de MVP remis par Axel Julien (photo : LNB).

  • Poste 2, Théo Rey (JL Bourg-en-Bresse) : 15,6 points à 48% de réussite aux tirs, 3,9 rebonds et 2,7 passes décisives pour 16,2 d'évaluation en 27 minutes

Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur et du ménisque lors de la dernière journée au Portel, l'arrière bressan n'a pas pu prendre part au Trophée du Futur ce week-end à Dijon. Il est aussi contraint de déclarer forfait pour la Coupe du Monde U19. Cette saison, Théo Rey a emmagasiné de l'expérience en faisant 12 apparitions avec l'équipe professionnelle. Cet arrière de talent pourra encore jouer en Espoirs en 2020/21 puisqu'il est né en 2000.

 

  • Poste 3, Mbaye Ndiaye (JL Bourg-en-Bresse) : 13,9 points à 58,1% de réussite aux tirs, 7,1 rebonds et 2,2 passes décisives pour 18,7 d'évaluation en 25 minutes

L'autre représentant de la Jeu dans cette équipe type, Mbaye Ndiaye, est plutôt décrit comme un joueur avec un physique exceptionnel et une bonne vision de jeu. Aussi capable de jouer dos au panier, fort en percussion. Le jeune Sénégalais a aussi eu la bonne surprise de figurer - par erreur du coach - dans le cinq de départ, un soir de novembre 2018 contre Antibes.

 

  • Poste 4/5, Matthias Flosse (BCM Gravelines-Dunkerque) : 20,3 points à 59,6% de réussite aux tirs, 12,2 rebonds et 1,9 passe décisive pour 26,7 d'évaluation en 33 minutes

La saison 2017/18 était celle de la révélation, l'exercice 2018/19 était celui de la confirmation. Attendu chaque week-end en Espoirs, Matthias Flosse a répondu à chaque fois présent. Preuve à l'appui, le Nordiste a terminé meilleur rebondeur et avec meilleure évaluation du championnat. Il est fort à parier qu'il voguera vers de nouveaux horizons l'an prochain tant sa domination a été flagrante cette saison.

 

  • Poste 5, Warren Woghiren (Académie Gautier Cholet Basket) : 17 points à 57,7% de réussite aux tirs, 7,7 rebonds et 0,9 contre pour 17 d'évaluation en 21 minutes

Le natif d'Athis-Mons a martyrisé plusieurs fois les cercles de la Meilleraie. Central en attaque dans le dispositif de Sylvain Delorme, Warren Woghiren est aussi capable tant de s'écarter derrière la ligne des 3-points que de dissuader les attaquants avec ses longs segments. Cet été, le Picard passera professionnel. Mais sera-t-il avec le CB ou devra-t-il passer par un prêt pour faire ses débuts en pro ? Car il doit se développer physiquement et gagner en mobilité.

  • Meilleur entraîneur : Jean-Luc Tissot

À 46 ans, le natif d'Ambérieu-en-Bugey s'est vu récompenser pour son travail effectué depuis plusieurs années au sein du centre de formation avec Pierre Murtin (coach des U18 champions de France). Une distinction individuelle en guise d'adieu à la Jeu où il a tout connu (coach en Pro A, directeur sportif, directeur du centre de formation et même Président). 

cinq1558823482.jpegJean-Luc Tissot (à gauche) s'est vu décerner le trophée de meilleur entraîneur pour l'excellente deuxième place de la JL Bourg, juste derrière l'indétrônable écurie choletaise (photo : LNB).

 

27 mai 2019 à 07:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.