ESPOIRS

POTENTIEL DE HAUT-NIVEAU, MAXIME RAYNAUD REJOINT NANTERRE 92

Crédit photo : GPJ

Le prospect Maxime Raynaud quitte Charenton pour rejoindre le centre de formation de Nanterre.

Nanterre 92 vient de réaliser un gros coup en faisant venir le prospect Maxime Raynaud (2,13 m, 17 ans). Il pourra ainsi vivre de riches expériences en U18 ELITE, en Espoirs et même en EuroLeague U18 au Next Generation Tournament, sans oublier d'éventuelles séances avec l'équipe professionnelle, mais surtout en s'adaptant à un planning chargé puisqu'il va effectuer son année de terminale au prestigieux lycée parisien Henri IV.

Un parcours hors normes

Ce poste 4 très mobile et athlétique a démarré le basketball tardivement après avoir fait de la natation à haut-niveau. Malgré peu d'années de basket, des blessures qui l'ont empêché de réellement pratiquer pendant longtemps, il a rapidement présenté un fort potentiel. En 2018, il a cependant fait le choix de ne pas rejoindre le Pôle France à l'INSEP afin de poursuivre sa scolarité au célèbre lycée Henri IV tout en continuant de jouer en U18 ELITE et Nationale 3 masculine à Charenton. Avec trois séances par semaine plus un programme physique suivi avec un préparateur physique, il a cependant pu continuer d'évoluer et a ainsi été appelé en équipe de France U16 en 2019 afin de participer à l'Euro à Udine. Mais derrière Hugo Mienandi et surtout le sensationnel Victor Wembanyama, avec qui il va jouer à Nanterre, il a connu un rôle limité. De retour à Charenton pour la saison 2019/20, celui à qui on prêtait des aspirations de NCAA (afin de conciclier basket de haut-niveau et études supérieures) a finalement fait le choix d'intégrer le cursus du haut-niveau classique en rejoignant le centre de formation de Nanterre. Il s'en explique sur le site Internet du club des Hauts-de-Seine :

"Avant toute chose, je tiens à remercier mon club de Charenton, car je leur doit beaucoup et c’est grâce à eux que j’en arrive là aujourd’hui. C’est un véritable plaisir de rejoindre un club professionnel, qui plus est en Ile-de-France, surtout que Nanterre est un club que je côtoyais déjà par le passé, que ça soit via Charenton dans nos confrontations ou même dans ma jeunesse en suivant les matchs. C’est aussi un honneur pour moi de porter le maillot nanterrien et un bonheur de jouer avec Victor, avec qui je me suis entrainé ces derniers mois. Personnellement, ça va être l’occasion de franchir un palier dans mon développement en tant que joueur. Charenton a toujours tout fait pour me permettre d’évoluer au maximum de leurs possibilités et Nanterre m’offre aujourd’hui de belles perspectives, que ça soit en championnat Espoirs, la perspective de l’Euroleague Junior, voir même avec l’équipe professionnelle. Je n’ai eu que des bons retours de la part des joueurs nanterriens au sujet de l’organisation du club et de l’encadrement, donc je suis impatient de débuter la préparation sous mes nouvelles couleurs !"

L'entraîneur de l'équipe professionnelle Pascal Donnadieu réagit également à cette arrivée :

"Je suis très heureux de la signature de Maxime. C’est un garçon au fort potentiel, malgré peu d’années de basket derrière lui. C’est en quelques sortes un privilège de pouvoir l’accueillir dans nos rangs. Maxime a défini un double-projet, sportif et scolaire, et on fera tout pour le mettre dans les meilleures conditions possibles. Au même titre que Victor et Samuel, nous allons progressivement l’incorporer à l’équipe pro et il fera partie du groupe qui réalisera la pré-saison avec l’effectif pro. Aujourd’hui, on dispose de 4 joueurs intérieurs qui peuvent représenter un bel avenir pour Nanterre. On a Victor, Samuel, Maxime et je n’oublie pas Brice Dessert, qui évolue à l’INSEP mais qui est en convention avec la JSF Nanterre et que je suis régulièrement."

Avec Victor Wembanyama, Samuel Dingo-Eyenga et Maxime Raynaud, Nanterre possède trois prospects de haut-rang au sein de sa future équipe Espoirs.

13 juillet 2020 à 11:48
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.