ESPOIRS

QUENTIN GOULMY MVP DE LA HUITIÈME JOURNÉE

Quentin Goulmy SIG Espoirs
Crédit photo : GPJ

Quentin Goulmy a été très en vue lors de la victoire de la SIG face au BCM. Il est logiquement le MVP de la huitième journée du championnat Espoirs. 

Il est avec Ludovic Beyhurst celui qui doit mener la SIG vers le trophée du Futur cette saison. Quentin Goulmy (né en 1998), est depuis le départ d'Olivier Cortale vers le groupe professionnel le leader offensif de la SIG. 

Orphelin de son meneur de jeu (Beyhurst), mis au repos afin d'être préservé pour le match de l'équipe professionnelle, Quentin Goulmy avait samedi la lourde responsabilité de guider son équipe vers la victoire face au co-leader d'alors, le BCM Gravelines-Dunkerque. Dans son duel face à Matthias Flosse, un autre poste 4 dominant du championnat, Goulmy a livré une performance XXL. Avec 25 points à 11/16 aux tirs, 12 rebonds mais aussi 7 passes décisives pour 36 d'évaluation, le natif de Fontenay-aux-Roses, meilleur marqueur du championnat, a surfé sur son très bon début de saison (19,5 points et 8 rebonds pour 22,8 d'évaluation). Il a aussi réalisé une action décisive sur la dernière action pour donner la victoire aux siens.

"Après une dernière défense remarquable, Quentin joue très intelligemment la dernière balle et livre sa septième passe décisive à Marc (Kwedi) qui se retrouve seul à mi-distance et met un buzzer beater qui nous fait gagner le match", nous a indiqué l'assistant-coach Julien Lenne.

En janvier dernier, il avait établi lors d'un match face à Châlons-Reims son record d'évaluation dans le championnat Espoirs (42). Quelques heures plus tard, Vincent Collet lui a donné l'opportunité de marquer ses 2 premiers points en Pro A.

Apparu seulement 4 minutes cette saison, Goulmy sera probablement le prochain joueur strasbourgeois à être appelé à défendre les couleurs de la SIG en Pro A. Pour cela il devra continuer à progresser en Espoirs et se montrer dominant. Mais aussi se constituer un corps plus robuste pour le haut niveau, lui le gaucher encore trop frêle quand le jeu se durcit, comme à Nanterre il y a dix jours en Espoirs (18 points dans une première mi-temps très ouverte, 0 en deuxième).

Champion d'Europe U16 avec la génération 1998, il n'a malheureusement pas participé au titre sur le sol turc en décembre dernier, ni au championnat du monde U19 en Egypte en juillet. Jean-Aimé Toupane qui l'a connu au Centre Fédéral a décidé de le rappeler lors du premier rassemblement à l'INSEP à la fin du mois. Une bonne nouvelle pour lui dans l'optique de rejouer avec ses copains de la génération 1998 et tout faire pour remporter le titre en Allemagne l'été prochain, en U20.

Les MVPs de chaque journée de championnat Espoirs :

  • J1 : Pierre Hannequin (BCM Gravelines-Dunkerque) : 24 points à 7/13, 9 rebonds, 7 passes décisives, 10 fautes provoquées, 3 interceptions et 2 balles perdues pour 32 d'évaluation en 27 minutes (victoire après prolongation au Mans).
  • J2 : Shekinah Munanga (Monaco) : 22 points à 7/10, 15 rebonds, 3 passes décisives, 2 contres, 3 balles perdues et 7 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 35 minutes (victoire 76-72 contre Le Mans).
  • J3 : Hugo Blanc (Pau-Lacq-Orthez) : 20 points à 6/12 aux tirs, 8 rebonds et 3 interceptions pour 25 d'évaluation en 27 minutes (victoire au Mans 78-70).
  • J4 : Digué Diawara (Hyères-Toulon) : 26 points à 8/11 aux tirs (dont 4/8 à 3-points), 7 rebonds, 6 balles perdues et 5 fautes provoquées pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire chez l'Elan Béarnais 69-62).
  • J5 : Sylvain Francisco (Levallois) : 19 points à 5/13 aux tirs, 9 passes décisives, 11 rebonds et 7 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 34 minutes (victoire 74-63 chez le Hyères-Toulon Var Basket).
  • J6 : Samir Gbetkom (Le Portel) : 13 points à 4/6 aux tirs, 7 passes décisives et 10 rebonds pour 27 d'évaluation en 30 minutes (victoire 78-56 contre Dijon).
  • J7 : Damien Archinard (Dijon) : 21 points à 6/7 aux tirs, 6 passes décisives et 5 rebonds pour 33 d'évaluation en 36 minutes (victoire 78-61 contre Levallois).
  • J8 : Quentin Goulmy (Strasbourg) : 25 points à 11/16 aux tirs, 12 rebonds et 7 passes décisives pour 36 d'évaluation en 40 minutes (victoire 71-69 contre Gravelines-Dunkerque).
09 novembre 2017 à 17:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 octobre - 02h00
Boston Celtics
Philadelphia 76ers
17 octobre - 04h30
Golden State Warriors
Oklahoma City Thunder
17 octobre - 09h30
Golden State Warriors
Oklahoma City Thunder
17 octobre - 10h00
Ulm
Monaco
17 octobre - 11h00
Boston Celtics
Philadelphia 76ers
Coaching