ESPOIRS

SONDAGE ESPOIRS : QUI EST LE PLUS GROS POTENTIEL DU CHAMPIONNAT ?

Killian Hayes Théo Malédon Espoirs
Crédit photo : Alexandre Couraud

Killian Hayes a été plébiscité.

La mi-saison tout juste passée, nous avons concocté un panel de 12 entraîneurs des équipes Espoirs pour dresser des trophées au sein de ce championnat, mais pas seulement. Après leur avoir demandé qui était le meilleur joueur de la première partie de saison, le joueur le plus prêt à contribuer chez les professionnels, le joueur "le plus abouti techniquement", notre jury* a donné son avis sur qui sont les plus gros potentiels du championnat.

 

Quel est le plus gros potentiel du championnat Espoirs 2017/18 ?

 

Sans surprise, c'est Killian Hayes qui termine premier à la quasi unanimité (58 points sur 65 possible). Alors qu'il n'est que U17, l'arrière du Cholet Basket a déjà été désigné comme MVP de la première partie de saison du championnat... U21. Sa polyvalence n'a d'égal que sa capacité de création. Et comme il commence à gommer son défaut principal, le tir extérieur, il devient de plus en plus dangereux et devrait passer à temps plein avec l'équipe professionnelle à ses 17 ans, la saison prochaine. Il devance l'autre "prospect" de la génération 2001, le meneur de l'ASVEL Théo Malédon.

Ensuite, les miettes sont ramassées par dix joueurs. On notera la présence de deux autres joueurs de la génération 2001, Hugo Besson et Malcolm Cazalon, les grands gabarits Neal Sako et Melvyn Govindy, l'ailier du HTV aux mensurations "Kevin Durantesque" Digué Diawara, le gaucher du Limoges CSP Tim Eboh.

Le classement :

  • 1/ Killian Hayes (Cholet, né en 2001) : 58 points
  • 2/ Théo Malédon (ASVEL, né en 2001) : 29 points
  • 3/ Sylvan Francisco (Levallois, né en 1997) : 4 points
  • 4/ Hugo Besson (Elan Chalon, né en 2001) : 3 points
  • 4/ Warren Woghiren (Cholet, né en 1998) : 3 points
  • 5/ Digue Diawara (Hyères-Toulon, né en 1998) : 2 points
  • 5/ Melvyn Govindy (Cholet, né en 1997) : 2 points
  • 5/ Malcolm Cazalon (ASVEL, né en 2001) : 2 points
  • 8/ Tim Eboh (Limoges, né en 1997) : 1 point
  • 8/ Samir Gbetkom (Le Portel, né en 1998) : 1 point
  • 8/ Ludovic Beyhurst (Strasbourg, né en 1999) : 1 point
  • 8/ Sofiane Briki (ASVEL, né en 1999) : 1 point
  • 8/ Neal Sako (Levallois, né en 1998) : 1 point

*Chaque votant avait droit à trois choix : 5 points le 1er, 3 pour le 2e et enfin 1 pour le 3e.

 

27 février 2018 à 13:08
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.