JEEP ÉLITE

VICTOR MOPSUS SIGNE UN CONTRAT STAGIAIRE À BOULAZAC

Victor Mopsus Elan Chalon Trophée du Futur 2018 GPJ
Crédit photo : GPJ

Victor Mopsus va poursuivre son développement dans le Périgord.

Cette saison 2018/19 marquera la fin d'un cycle à l'Élan Chalon puisque après le départ de Matthieu Missonnier à Lorient en NM1 et la fin du cursus Espoirs d'Étienne Ca, c'est au tour de Victor Mopsus (1,80 m, 19 ans) de lever les voiles. Ce meneur très vif voguera ainsi vers de nouveaux horizons à la rentrée puisqu'il vient de rejoindre le Boulazac Basket Dordogne sous forme de prêt. Il vient ainsi de parapher son premier contrat stagiaire avec l'espoir de refouler les parquets de Jeep ÉLITE.

Rentré en jeu en Pro A à 15 ans

En 2015, le fils de Laurent Mopsus a fait ses premiers pas en Pro A à seulement 15 ans, 3 mois et 9 jours soit plus tôt encore qu'Hervé Dubuisson et Antoine Rigaudeau mais un peu plus âgé qu'Emmanuel Schmitt en 1981. S'il est apparu trois fois en Pro A en 2016/17, Jean-Denys Choulet ne l'a pas appelé la saison passée.

Lire aussi : "Deux ans après ses premiers pas en Pro A, Victor Mopsus progresse dans l'ombre".

Après Liévin, où il jouait en benjamin avec Jaylen Hoard et Ivan Février , Victor Mopsus a continué sa formation en Bourgogne pendant quatre saisons, de 2014 à juin 2018 donc. La natif d'Agen a réalisé une saison 2017/18 solide mais la fausse note qui l'empêche de tendre vers le haut-niveau est incontestablement son 29,4 % de réussite aux tirs - pour 8,5 points de moyenne. Poste 1 plutôt à vocation défensive, il possède un volume de jeu intéressant avec notamment  6,2 rebonds et 6,2 passes décisives pour 13,6 d'évaluation en 32 minutes de jeu. Il a mêmé été l'un des rares à réaliser un triple-double dans la division (12 points, 11 rebonds et 11 passes dans une victoire contre Cholet, fin novembre).

Joueur mature, il a souvent évolué avec des coéquipiers plus âgé de 4/5 ans comme lors de sa première année cadets où il jouait déjà avec ses aînés en Espoirs. Il remplacera numériquement Adrien Labanère, parti à Charleville-Mézières (NM1), qui comme lui avait fait le choix de venir à Boulazac après s'être affirmé en Espoirs à l'Elan Béarnais.

L'effectif du Boulazac Basket Dordogne pour la saison 2018/19 :

  • Meneurs : Rémi Lesca, 1,81 m, 26 ans (FRA), Kenny Chery, 1,80 m, 26 ans, Victor Mopsus, 1,80 m, 19 ans (FRA).
  • Arrières : Raymond Cowels III, 1,93 m, 27 ans (USA), Alexandre Aygalenq, 1,87 m, 21 ans (FRA) et Stephan Gauthier, 1,92 m, 23 ans (FRA).
  • Ailiers : Lasan Kromah, 1,98 m, 27 ans (LIB) et Jérôme Sanchez, 1,97 m, 28 ans (FRA).
  • Ailiers-forts : Nianta Diarra, 2,01 m, 25 ans (MLI) et Jean-Frédédic Morency, 2 m, 29 ans (FRA).
  • Pivot : Akil Mitchell, 2,06 m, 26 ans (USA).

À la recherche de : un intérieur.

Départs : Karvel Anderson (Gravelines), Quincy Diggs (Kolossos Rhodes, Grèce), Pierre-Etienne Drouault (Le Portel), Ndudi Ebi (Luoyang, Chine), Shawn James (libre), Giovan Oniangue (libre), Arnaud Kerckhof (libre), Trenton Meacham (retraite ?).
Arrivées : Nianta Diarra (Antibes), Alexandre Aygalenq (premier contrat pro), Lasan Kromah (Cluj-Napoca, Roumanie), Rémi Lesca (Levallois), Raymond Cowels (Hyères-Toulon), Jean-Frédédic Morency (Limoges), Akil Mitchell (G-League), Kenny Chery (San Sébastian), Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône).

Cliquez-ici pour consulter l'ensemble des effectifs actuels de Jeep ÉLITE.

 

 

 

 

13 aout 2018 à 15:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
18 novembre - 11h00
Euro Féminin Qualificatifs : Roumanie / France
18 novembre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 13h00
Limoges
Nanterre
19 novembre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
19 novembre - 23h30
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
Coaching