EUROBASKET 2017

L'ESPAGNE TROP FORTE POUR LA ROUMANIE (91-50)

Crédit photo : Fiba Europe

Portée par les frères Hernangomez (27 points et 25 rebonds à eux deux), L'Espagne a dominé une équipe de Roumanie qui n'aura existé que 10 minutes dans cette rencontre...

Que dire de plus sur cette équipe espagnole qui pour l'instant n'a aucun adversaire à sa taille dans cet EuroBasket. Les plus optimistes diront que le Monténégro, la République Tchèque et la Roumanie ne sont pas des grandes nations du basket, mais la facilité que dégagent les hommes de Sergio Scariolo est tout simplement extraordinaire. Quand ils décident de défendre, aucune équipe n'est capable de les stopper.

Le staff de la Roja avait décidé de laisser Pau Gasol et Alex Abrines au repos pour ce match face au pays hôte. Les coéquipiers de Ricky Rubio ont mis un peu de temps à rentrer dans leur partie, encaissant 19 points dans le premier quart temps (21-19 10e). 

Juancho Hernangomez marque son territoire

Agacé par les dix premières minutes de son équipe, Scariolo a demandé à ses hommes d'augmenter leur pression défensive. Un discours entendu par Ricky Rubio et les siens qui en 5 minutes ont infligé un terrible 17-4 à des Roumains étouffés par les prises à deux incessantes de leurs adversaires. A la mi-temps, l'Espagne avait déja plié la rencontre (41-27 20e).

Dans le sillage d'un Juancho Hernangomez trop fort pour la Roumanie, les Espagnols ont déroulé dans la seconde période. Pour son premier Euro, l'ailier de Denver brille de mille feux. Complet en attaque, il apporte aussi grâce à sa taille et son envergure aux rebonds (18 points et 12 rebonds). Son grand frère Willy aussi a montré toutes ses qualités notamment en seconde période. L'ancien joueur du Réal Madrid a terminé la rencontre avec 9 points et 13 rebonds. L'Europe les découvre et s'apprête à souffir devant cette fraternité bien partie pour être la relève des frères Gasol...

Demain l'Espagne jouera son premier gros match dans la compétition face à la Croatie. Vu la force que dégage cette équipe depuis 3 matchs, il est fort probable que Dario Saric et les siens souffrent face à cette équipe qui n'a pour l'instant aucun équivalent sur le vieux continent. 

 

04 septembre 2017 à 21:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.