EUROBASKET 2017

LA SLOVÉNIE, QUEL RÉGAL !

Crédit photo : FIBA

Équipe la plus belle à voir évoluer de cette Euro, la Slovénie est un plaisir inattendu pour tout amoureux de basket. Un plaisir qui est aussi le moteur de joueurs enthousiastes qui hier ont marché sur l'Espagne en demi-finale.

La fête avait commencé avant même le buzzer final. En milieu de dernier quart, alors que les Espagnols prenaient temps-mort, plusieurs joueurs slovènes ne sont pas tout de suite revenus vers leur banc. Avant d'aller écouter leur coach, ils se sont dirigés vers le bouillonnant kop de supporters des Dragons pour les haranguer avec force et joie. Quelques possessions plus tard, c'est Luka Doncic qui revenait en défense en grimaçant devant la caméra. Les hommes d'Igor Kokoskov pouvaient se le permettre, tant leur avance était large et leur victoire sur l'Espagne éclatante

" On a joué à la perfection", jubilait l'arrière Jaka Blazic à sa sortie du terrain. "On a été dur en défense dès le début, et on a su garder ce niveau d'intensité pour empêcher l'Espagne de respirer. Pareil en attaque. Honnêtement, l'Espagne est une équipe âgée. Ils sont moins à l'aise que nous pour courir. On a joué très vite pour les fatiguer, et ça a fonctionné. C'est la clef de notre succès."

Submergée par l'euphorie adverse, l'ESpagne a explosé des deux côtés du terrain. En défense, elle n'a pu contenir le trio magique Dragic-Doncic-Randolph. Mais les brèches ouvertes par ses trois là étaient telles que toute l'équipe slovène s'y est engouffrée.

Tout le monde prend part à la fête

Même le suprenant et sympathique Sasa Zagorac, un seul panier jusqu'alors, s'est fendu de 5 points précieux à un moment où rien n'était fait. La Roja, qui n'encaissait en moyenne que 61,6 points depuis le début du tournoi, en a pris 92. Mais comment résister à ce collectif si enthousiasmant, gonflé au bonheur de jouer ensemble et de jouer si bien ?

"Nous somme venus pour conquérir une médaille, mais je ne pensais pas qu'on jouerait de cette façon", s'étonnait presque l'intérieur naturalisé Anthony Randolph. "La manière dont on avance dans ce tournoi est incroyable."

Incroyable est bien le mot. Car si on savait que Dragic était un joueur d'exception, Doncic un futur très grand, unique à son âge, on était loin de se douter qu'ils pousseraient leurs équipiers à se sublimer de la sorte. Que la greffe Randolph prendrait si bien. Qu'à l'adage qui dit que les matchs se gagnent en défense, ils répondraient par une attaque de feu qui fait sauter n'importe quel verrou. Au point de rouler sur le grande Espagne en demi-finale de l'Euro. Ue équipe outsider désormais candidate au titre.

Les Slovènes en veulent plus

Incroyable, comme de voir l'honnête Gasper Vidmar hausser son niveau de jeu pour faire plier les frères Gasol. A 30 ans, ce joyeux barbu réalise un tournoi exemplaire (9,4 points à 63,3%, 4,5 rebonds et 2,4 passes pour 13,6 d'évaluation), plein d'abnégation et de sacrifices, de petits efforts répétés qui font de grandes différence. A l'image de sa sélection.

"Aujourd'hui c'est mon anniversaire", s'exclamait le pivot, hilare, devant les journalistes. "Je remercie mes coéquipiers de m'avoir offert un si beau cadeau. Je pense que cette victoire, on la voulait plus qu'eux (les Espagnols). On s'est battu de la première à la dernière minute."

Puisqu'on parle de minutes, il nous en reste au moins 40 à nous délecter de cette slovénie 2017. 40 minutes d'une finale d'un EuroBasket qui verra l'équipe la plus séduisante de cette compétition batailler pour l'or. On en salive déjà. 

À Istanbul,

15 septembre 2017 à 06:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.