EUROCUP

ANDREW ALBICY : "IL VA FALLOIR ÊTRE INTENSE DES DEUX CÔTÉS DU TERRAIN"

Andrew Albicy
Crédit photo : MoraBanc Andorra

Avant son match de Liga Endesa face au Real Madrid et, à quelques jours de celui face à l'ASVEL en Eurocup, Andrew Albicy fait un point avant le quart de finale aller à Villeurbanne. 

Ce mardi, le meneur Andrew Albicy et son équipe d'Andorre affrontent l'ASVEL pour le match aller du quart de finale de l'EuroCup. Avant cette rencontre, l'international français

Après votre excellente saison l’année passée, vous avez dû mal à confirmer en Liga Endesa, le championnat espagnol, mais vous êtes toujours en course pour les playoffs (avec 10 victoires en 21 matchs) ? 

L’année dernière on était dans la même situation et on a réussi à redresser la barre pour atteindre les playoffs donc je ne suis pas inquiet, on peut le faire. 

Est-ce l’ajout de l’EuroCup cette saison qui vous fragilise en championnat  ?

Non, on a un groupe de 12 joueurs et on a pour objectif de jouer toutes les compétitions à fond. Je pense juste que c’est du relâchement, le mois janvier a été très bon pour nous. Il faut qu’on reste sur cette dynamique pour se donner les meilleurs chances de faire un bon résultat.

Que pensez vous de l'ASVEL, votre adversaire en quart de finale ? Quelles sont les clés pour se qualifier ?

C’est une équipe très solide, constante physiquement où chaque joueur connaît son rôle dans l’équipe. Si on arrive à rivaliser physiquement avec eux on a une chance. Ils sont aussi intenses en défense et si on arrive à matcher cette intensité on a une chance de gagner.

Avoir l’avantage du terrain est-il un atout ?

Sur le 1er match, l'ASVEL aura un peu de pression, ce ne sera pas évident pour autant à ce stade de la compétition. On a envie de faire un coup à Lyon pour finir la série chez nous. Mais encore une fois, ça ne sera pas simple ils sont très solides à domicile.

04 mars 2019 à 12:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
FRÉDÉRIC DUSSIDOUR
Quelque part entre Messina, Navarro, Maravich et Viator.
Frédéric Dussidour
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.