EUROCUP

AU BUZZER, LA JL BOURG RÉALISE LE HOLD-UP FACE AU PARTIZAN BELGRADE

Crédit photo : Jules Roche

Grâce à une claquette de Thomas Scrubb réussie juste avant le buzzer final, la JL Bourg s'est imposée 73-71 contre le Partizan Belgrade en EuroCup.

La belle saison des clubs français en EuroCup se poursuit. Au terme d’un match compliqué où les joueurs de Savo Vucevic ont tout le temps été menés et ont semblé manquer un peu de « cannes », les Bressans arrachent la victoire sur une claquette de Thomas Scrubb à la dernière seconde.

Un drôle de match ce soir à Ekinox ! Si les locaux prennent un bon départ grâce à un jeu collectif bien huilé, à l’image de cette passe lumineuse de Danilo Andusic sur un flash d’Alen Omic ou de la passe de Zachery Peacock pour Thomas Scrubb dans le corner à 3-points. Mais la JL est malgré tout dominée dans l’engagement et dans l’intensité et ne parvient donc pas à faire le break. Les locaux concèdent trop de secondes chances aux rebonds offensifs (5 rebonds offensifs dont 4 prises après seulement 7 minutes pour le seul Jankovic !). 10 rebonds à 3 à la fin du premier quart-temps... Mais Alen Omic et son jeu « old school » à l’image de son bras roulé à la Jabbar permettent à Bourg de rester au contact après 10 minutes (21-26).

Bourg subit un peu trop l’envie des visiteurs au niveau de l’intensité. Pierre Pelos sonne la révolte en sortie de banc et Maxime Courby plante deux tirs à 3-points consécutifs.

Plus de défense avec la « second unit »

Rashaun Thomas fait mal sur les flashs et à 3-points. Heureusement les balles perdues du Partizan compensent (dont 3 sur des départs en dribble, bizarre pour des Serbes). Kadeem Allen fait du bien pour recoller juste avant la mi-temps. Bourg ne parvient pas à repasser devant durant le troisième quart malgré quelques rapprochés à -1 ou -2. La JL ne joue pas bien et les Serbes ont des munitions pour faire le break. Pierre Pelos et Alen Omic ont pris le relais offensivement d’un Zack Peacock plus discret qu’à l’accoutumée. S’ils repassent un court instant en tête d’un petit point à la 35e, les locaux semblent fébriles.

Sur la dernière action, après plusieurs séquences défensives réussies de Kadeem Allen, Andjusic déclenche à 8 mètres une brique qui ne touche que le plexi pour retomber dans les mains de Thomas Scrubb, bien placé, tout heureux de mettre la petite mimine pour la claquette qui permet aux Bressans de prendre la deuxième place du Groupe A. Grace à ce succès étriqué, la Jeu terminera a minima dans le Top 3 et peut même envisager de finir premier en cas de victoire de plus de sept points à Badalone dans deux semaines. Enfin, certes déjà qualifiée, l’équipe de Saso Filipovski (l’ancien coach de la Roca Team) peut nourrir des regrets parce qu’ils ont clairement laissé filer un match qu’ils avaient en main.

16 décembre 2020 à 00:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LOUIS-FLORENT BENG
Louis-florent Beng
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.