EUROCUP


D'UN RIEN, L'ASVEL MANQUE L'EXPLOIT À BURSA

asvel eurocup
Crédit photo : EuroCup Tofas Bursa

Toute proche de faire tomber le leader du championnat turc sur son parquet, la Green Team s'est finalement inclinée d'un point, 82-81. 

Il s'en est fallu de très peu. À l'image de ce shoot au buzzer de Charles Kahudi qui rebondit sur le cercle. Ou cette mauvaise rotation défensive qui a permis à Raymar Morgan d'inscrire le panier de la gagne à cinq secondes du buzzer. Les Villeurbannais peuvent nourrir des regrets, tant ils sont passés près d'une victoire qui les aurait propulsé en tête de leur groupe. Mais au vue des nombreuses approximations aperçues en Turquie, cette défaite 82-81 face au Tofas Bursa est finalement presque logique.

Car les joueurs de J.D. Jackson se sont longtemps fait martyriser au rebond (30-21 pour Bursa au final, dont 16 offensifs). Surtout, en égarant beaucoup trop de ballons (11 en première mi-temps, 17 au total), ils se sont rendus le match compliqué, et comptaient 8 points de retard à la mi-temps (42-34). Ils ont aussi eu toutes les peines à contenir Morgan (photo), qui compile 18 points, 10 rebonds et 7 fautes provoquées en plus de son panier décisif, et Josh Owens (16 points à 8/9).

Harper pensait avoir offert la gagne

Si l'ASVEL s'est retrouvée en position de l'emporter, elle le doit en grande partie aux exploits répétés d'un John Roberson diabolique de loin (19 points dont 5/7 à 3-points et 5 passes décisives). Avant de manquer le stop défensif sur la dernière possession turque, Villeurbanne avait même pris les devants grâce à un drive autoritaire et conclu près du cercle par Justin Harper (16 points). Mais après le magnifique succès contre le Zénith la semaine passée, la Green Team voit sa série victorieuse s'arrêter et son bilan en EuroCup s'équilibrer (2 V - 2 D). 

Il faut rappeler que Villeurbanne était privé de Nicolas Lang et DeMarcus Nelson, et que leurs absences ont sans doute pesé dans le manque de régularité de l'équipe. Une formation capable d'entamer le quatrième quart par un 8-0, avant d'être déstabilisé par la presse tout terrain et d'encaisser un 12-0 dans la foulée, dont 8 points de suite infligés par Tony Crocker en 34 secondes. La qualification pour le Top 16 de la compétition passera par une plus grande constance sur 40 minutes. 

01 novembre 2017 à 20:12
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching