EUROCUP

MONACO LÂCHE DANS LE FINAL CHEZ LA VIRTUS BOLOGNE

Crédit photo : Giulia Pesino

L'AS Monaco a perdu son premier match de la saison en EuroCup, en s'inclinant de peu chez la Virtus Bologne (94-85). L'équipe de Zvezdan Mitrovic peut nourrir des regrets après ce revers.

Ce choc entre les deux équipes encore invaincues du groupe C de l'EuroCup aura tenu toutes ses promesses. Mais ce sont les Italiens de la Virtus Bologne qui ont battu les joueurs de l'AS Monaco 94 à 85, grâce à une fin de match mieux maîtrisée (94-85).

Une entame trop offensive pour gagner à l'extérieur

Dans le cinq majeur des Italiens au coup d’envoi, on retrouvait quelques figures bien connues de la Jeep ELITE avec Kyle Weems (ex-Nanterre et Strasbourg) et Julius Gamble (ancien de Saint-Vallier, Villeurbanne et Nanterre) qui inscrit les 4 premiers points du match.

Dee Bost lui sans doute motivé par son match-up avec Teodosic et Markovic démarre pied au plancher (14-8 pour la Roca Team après 5 minutes).

L’entrée en jeu de Teodosic amène du rythme et des points en transition (5 passes décisives pour lui après seulement 5 minutes de jeu...) en trouvant notamment Alibegovic à la finition. En l’absence de Carrington, blessé et indisponible pour (quasiment ?) toute la saison, les problèmes de fautes de Dee Bost handicaperont les monégasque durant la majeure partie de la rencontre. Teodosic en rampe de lancement et Alibegovic à la finition permettent à la formation de Sasa Djordjevic de maîtriser la rencontre. La Roca Team est en panne sèche offensivement et se fait trouer sur pick-and-roll en défense (22-15 à la 8e).

Avec un score de 26-23 à la fin du premier quart-temps les visiteurs parviennent à limiter la casse mais le match part sur des bases trop offensives pour espérer quoique ce soit à l’extérieur. Parmi les motifs de progression des hommes de Zvezdan Mitrovic il y a un meilleur contrôle de la balle et surtout un besoin de repli défensif fort.

Inglis superstar !

L’entrée de Damien Inglis va faire du bien offensivement. Dans la lignée de son match solide contre Chalon-sur-Saône, le Guyanais prend le jeu à son compte et apporte de l’adresse extérieure. Une meilleure défense collective permet aux Monégasques de rentrer aux vestiaires sur une égalité (41 partout à la mi-temps).

Le troisième quart-temps est particulièrement haché. Les joueurs de Mitrovic sont rapidement dans la pénalité et commettent énormément de fautes bêtes qui envoient systématiquement les Italiens sur la ligne. Un bon passage de Mathias Lessort dans la peinture permet de stopper l’hémorragie même si en face Teodosic continue de caviardiser ses intérieurs.

L'expérience fait pencher la balance

Dans une fin de match au cordeau, Damien Inglis enchaine 8 points consécutifs dont 2 tirs primés plein de culot. Il signe au passage son record de point en carrière en Eurocup avec 17 points. On pense les Monégasques en mesure de l’emporter mais malheureusement le money time ne sera pas très bien négocié pour eux. L’option de changer systématiquement sur tous les picks et les coupes en tête de raquette, si elle a bien fonctionnée en troisième quart-temps, est systématiquement sanctionnée, notamment par Gamble (20 points) qui profite des rotations défensives souvent absentes.

Marcus Knight maintient son équipe dans le match. Mais l’expérience de la Virtus, Markovic et Teodosic en tête, aura raison de Monégasques un brun naïfs à l’image de la faute de Lessort sur Teodosic à 10 mètres du panier à une minute de la fin. Les Italiens plient l’affaire sur la ligne des lancers-francs en soignant au passage le point-average avec un écart final (+9) ne reflétant pas du tout la physionomie du match.

21 octobre 2020 à 23:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LOUIS-FLORENT BENG
Louis-florent Beng
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.