À L'ÉTRANGER

MOUHAMMADOU JAITEH DEUX ANS À LA VIRTUS BOLOGNE !

Crédit photo : Gaziantep Basketbol

Trois ans après avoir quitté le championnat de France, transitant par Turin, Saratov et Gaziantep, Mouhammadou Jaiteh s'engage avec un grand d'Europe. L'international tricolore a dit oui à la Virtus Bologne !

Décidément, depuis le début du mercato estival, le Partizan Belgrade et la Virtus Bologne ciblent les mêmes joueurs dans une incroyable course à l'armement. Et après Ekpe Udoh, le club italien a encore eu le dernier mot sur un autre pivot : Mouhammadou Jaiteh (2,08 m, 26 ans), engagé jusqu'en 2023.

Sans surprise au vu de la domination qu'il a pu exercer dans le championnat turc cette saison sous les couleurs de Gaziantep (16,7 points à 64%, 10,8 rebonds et 2,1 passes décisives pour 21,7 d'évaluation), l'ancien intérieur de Nanterre a réussi à se hisser jusqu'à un grand d'Europe. Il aurait pu prétendre à l'EuroLeague mais rejoindre la Virtus est bien plus qu'un lot de consolation, tant Bologne est en train de retrouver son lustre d'antan. L'objectif est déjà limpide : effacer l'affront subi contre Kazan, remporter l'EuroCup et retrouver la compétition reine.

« Nous le suivions depuis un certain temps », confesse le general manager Paolo Ronci. « Jaiteh sort d'une saison bouclée avec un double-double de moyenne en Turquie, avec d'excellentes performances contre des équipes de top niveau comme le Fenerbahçe ou l'Anadolu Efes. Il possède déjà d'importantes qualités et nous pensons qu'il va pouvoir continuer à s'améliorer avec nous. »

Prêt à former une doublette haut de gamme avec Ekpe Udoh, Mam' Jaiteh retrouvera un championnat italien qu'il avait découvert au moment de son exil forcé de Limoges. Avec Turin, il s'en était plutôt bien tiré, tournant à 10,9 points à 68% et 7 rebonds de moyenne, mais l'équipe du Piémont avait terminé lanterne rouge de Lega. Deux ans après, il reviendra dans les rangs d'une armada taillée pour le titre.

Coaché par Larry Brown à Turin, il sera encadré par un autre entraîneur de renom à Bologne : Sergio Scariolo. Les chemins des deux hommes s'étaient déjà croisés un funeste soir de septembre 2015, à Villeneuve-d'Ascq, quand Mam' Jaiteh avait assisté impuissant, depuis le banc, à la démonstration de force de Pau Gasol (40 points) en demi-finale de l'EuroBasket.

 

20 juillet 2021 à 22:23
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.