EUROCUP

NANTERRE À LJUBLJANA AVEC 5 PROS ET SANS ENTRAÎNEMENT DANS LES JAMBES

Franck Le Goff
Crédit photo : Claire Macel

Après une semaine d’isolement, retour au jeu pour le club des Hauts-de-Seine. Malgré un effectif décimé par la Covid-19, Naterre se déplace sur le parquet du KK Cedevita Olimpija, en Slovénie, ce mercredi soir pour la 6e journée de l'EuroCup. 

Après la découverte de plusieurs cas de COVID-19 au sein de son effectif la semaine dernière, plusieurs personnes de l’effectif nanterrien ont dû être placées en isolement. Et après une semaine, les tests révèlent que seuls certains joueurs de Nanterre sont disponibles pour reprendre la compétition et que quatre sont toujours positifs.

Huit joueurs minimum, c’est ce qu’il faut pour pouvoir disputer une rencontre d’EuroCup. Et ce mercredi, sur le parquet du KK Cedevita Olimpija Ljubljana, Nanterre va pouvoir les aligner. Cinq professionnels sont disponibles et recevront le renfort de trois jeunes : Florian Fortas, Samuel Eyango-Dingo et Victor Wembanyama. 

Si les joueurs ont été touchés par le virus, le staff nantérrien également. Pascal Donnadieu et Philippe Da Silva tous deux testés positifs, c’est Franck Le Goff qui sera aux commandes du club des Hauts-de-Seine ce mercredi à Ljubljana. Le rôle de l’assistant sera, quant à lui, occupé par le préparateur physique du club Vincent Dziagwa. 

En isolation depuis mardi dernier, les joueurs de Nanterre n’avaient toujours pas retrouvé les parquets pour s’entrainer lundi soir.

« On a eu trop de cas pour s’entrainer. Les mecs ont bossé chez eux, ils se sont entrainés individuellement. Le premier entrainement collectif qu’on va avoir depuis une semaine, on le fera demain (mardi) à Ljubljana ! », se désole Franck Le Goff. « Les joueurs vont faire leur travail au mieux. On part avec trois gamins et cinq pros. Face à une grosse équipe, on va essayer de bidouiller et surtout de faire honneur au maillot de Nanterre. Je vais faire attention au temps de jeu des uns et des autres et de faire attention à la santé des gars. L’objectif principal est de revenir sans blessé. Comme on nous oblige à jouer, on n’a pas le choix. C’est une situation rocambolesque ! »

Les Franciliens pourront toujours s'inspirer de Bourg-en-Bresse. Dans une situation similaire la semaine dernière à Belgrade, les hommes de Boban Savovic, qui remplaçait Vucevic convalescent, ont effectué leur premier entraînement en Serbie. Mais eux, au moins, étaient au complet. 

par @
03 novembre 2020 à 07:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LUCAS DIQUÉLOU
Lucas Diquélou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.