EUROCUP

ROB GRAY ENVOIE L'AS MONACO EN FINALE DE L'EUROCUP

Crédit photo : Fernando Robledano

En s'imposant 76-74 à Gran Canaria sur un panier de Rob Gray à 0,2 seconde de la fin, l'AS Monaco s'est qualifiée pour la finale de l'EuroCup masculine 2020-2021.

Après avoir encaissé un 8-0, l'AS Monaco avait encore une cartouche dans son fusil. Sur la dernière possession, le staff a choisi d'isoler la gâchette Rob Gray dans le corner droit. Face à John Shurna, l'arrière texan s'est élevé et a marqué, redonnant 2 points d'avance à la Roca Team (74-76). 2 points salutaires car après la tentative ratée d'alley-oop de Gran Canaria, qui avait 0,2 seconde pour déclencher un tir, la Roca Team s'est imposée et s'est ainsi qualifiée pour la finale de l'EuroCup. Une deuxième finale européenne après celle de la Ligue des Champions (BCL) à Athènes en 2018.

rob-gray-envoie-l-as-monaco-en-finale-de-l-eurocup1618004086.jpeg
Rob Gray, le héros
(photo : Sébastien Grasset)

Encore un deuxième quart-temps de rêve

Après un premier quart-temps loin de ses standards (26-21), l'AS Monaco a ressorti les barbelés en deuxième période. Comme mardi, l'équipe de Zvezdan Mitrovic a pris le dessus avant la mi-temps. Toujours aussi impactant physiquement, intenses, les Monégasques ont provoqué bon nombre de balles perdues (16 au final) qui leur ont permis de marquer en transition. Après un excellent 24-9 sur ce deuxième quart-temps, les "RocaBoys" sont rentrés aux vestiaires avec 10 points d'avance (35-45).

S'ils ont continué à défendre dur au retour sur le parquet, leur attaque tournée à 100% vers le un contre un a manqué cruellement d'efficacité, malgré quelques exploits de Marcos Knight (17 points à 8/15 aux tirs, 8 rebonds, 5 passes décisives, 4 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 21 d'évaluation en 32 minutes). Avec 11 points marqués seulement dans le troisième quart-temps, ils ne pouvaient conserver leur avance d'une dizaine de points. De retour dans la partie, grâce notamment à l'engagement et la vision du jeu d'Andrew Albicy (6 points à 1/4, 7 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 11 d'évaluation en 23 minutes), Gran Canaria mettait la pression sur Monaco.

Albicy égalise à 74 partout

Les Espagnols s'appuyaient sur le jeune Polonais Olek Balcerowski et Sean Kilpatrick pour s'approcher. Mais à 1 minute 15 secondes de la fin, l'ASM reprenait le large (66-74) suite à une action collective amenant J.J. O'Brien au dunk. Seulement, rien n'était joué encore et après deux lancers francs ratés de Dee Bost (15 points à 6/13 et 5 passes décisives pour 6 d'évaluation en 38 minutes), Andrew Albicy provoquait la faute de ce dernier au milieu de terrain. A la surprise générale, les arbitres lui ont accordé trois lancers francs. Trois lancers francs qu'il n'a pas manqué, égalisant à 74 partout. Avant que Rob Gray ne réussisse... son deuxième panier de la soirée, lui qui s'est contenté de 9 points à 2/7 et 4 fautes provoquées en 16 minutes ce vendredi soir.

En EuroLeague en 2021-2022 ?

Malgré un manque d'adresse à 3-points (4/18) et aux lancers franc (12/21), un Mathias Lessort limité à 8 points à 2/7, 7 rebonds et 8 fautes provoquées en 23 minutes, Monaco a remporté sa demi-finale en deux manches. Les joueurs de Zvezdan Mitrovic affronteront en finale le vainqueur de l'autre demi-finale qui oppose la Virtus Bologne - qu'ils ont affronté en phase de poule - à l'UNICS Kazan. Les Russes ont égalisé ce vendredi, faisant subir aux Bolonais, grands favoris de la compétition, leur première défaite de la saison en EuroCup. Au moment de jouer la finale, Monaco sera peut-être déjà qualifié en EuroLeague pour la saison 2021-2022 puisqu'en cas de victoire du Zénith Saint-Pétersbourg lundi soir contre le Panathinaikos Athènes, Valence (vainqueur de l'EuroCup 2019) concédera sa place en EuroLeague au finaliste de l'EuroCup. Mais avant de s'attaquer à la plus grande compétition européenne, l'ASM voudra accrocher le plus grand titre de son histoire. Sept ans seulement après sa montée de Nationale 1 en Pro B.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

09 avril 2021 à 22:15
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.