EUROCUP

SUR LE PARQUET DE L'UNICS KAZAN, LA JL BOURG ÉCHOUE SUR LE FIL

Canaan Allen
Crédit photo : EuroCup

Pas de nouvel exploit européen pour la JL Bourg. Dans une rencontre accrochée, au cours de laquelle les 33 points d'Isaiah Canaan ont pesé lourd, elle s'est inclinée de justesse à Kazan, 76-71.

Bien que déjà qualifiée pour le Top 16 de l'EuroCup, la JL Bourg a encore la possibilité de décrocher la 1ère place du groupe A pour un tirage plus favorable pour la suite de la compétition. Mais les Bressans pourront nourrir toutefois des regrets pour leur déplacement à Kazan, en cette fin d'après-midi. Est-ce que ce sont les -13 degrés dans la capitale de la république du Tartastan qui ont refroidi les Bressans ? On ne sait pas. Mais ce qui est certain, c'est que les hommes de Savo Vucevic ont accusé un sérieux retard à l'allumage (25-11, 10e). Et ce n'est pas le déplacement, certes lointain (14h de vol), qui en est la raison puisque la délégation bressane est partie dès dimanche matin. Au cours de ce premier quart-temps, le meneur étasunien Isaiah Canaan (17 d'évaluation déjà), bourreau des Bressans à Ekinox il y a 3 semaines (23 points, 7 passes), se régalait.

En même pas 3 minutes de jeu, la JL Bourg inscrivait autant de points que sur l'intégralité du 1er acte (31-22, 13e) grâce aux bonnes entrées de Pelos et Asceric. L'intérieur français était déterminant avec ses 9 points à la pause afin de permettre à Bourg-en-Bresse de réduire l'écart de moitié (43-36, 20e). Les deux paniers à longue distance des Russes au retour des vestiaires leur redonnaient de l'air. C'était sans compter sur le coup de chaud, toujours à 3 points, de Zachery Peacock et Danilo Andjusic qui rapprochaient une fois de plus la JL (49-45, 25e). Pierre Pelos, décidément très à l'aise en EuroCup (16 poinst en 20 minutes), continuait son chantier, puis Scrubb et Asceric sur la ligne de réparation, rapprochaient plus que jamais leur équipe sur les talons de l'UNICS Kazan (56-55, 30e). La dynamique semble s'inverser.

Isaiah Canaan en mode "killer"

L'extra-passe de Pelos pour Courby à 45 degrés permet à Bourg d'égaliser (58-58, 31e). La JL va-t-elle passer devant pour la première fois de la soirée ? Non. À chaque rapproché de la Jeu, Kazan repart de l'avant et Dimitrii Uzinskii redonne 10 points d'avance (71-61, 35e). Mais c'est parler trop vite de dire que la JL Bourg va laisser filer le match. Les 5 premiers points de la partie de Kadeem Allen, le petit tir extérieur d'Alen Omic et le panier à 3 points plein axe de Thomas Scrubb remettaient Bourg dans le droit chemin (73-71, 38e). La fin de partie est tendue, un peu folle même. Mais Isaiah Canaan a dégainé à 3 points à 1 minute de la fin scellant définitivement le sort de la rencontre : 76-71, score final. Le meneur américain, ex-joueur NBA, termine la partie avec 33 points et donc le tir de la gagne, plus 6 rebonds et 5 passes pour 39 d'évaluation.

Cette victoire permet à l'UNICS Kazan de reprendre la 2e place juste devant la JL Bourg, qui compte un match en moins.

09 décembre 2020 à 19:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.