EUROCUP

UNICS KAZAN - ASVEL : PREMIER TEST POUR VILLEURBANNE

Crédit photo : Sébastien Grasset

Le Top 16 de l'Eurocup démarre ce mercredi pour l'ASVEL. Les Villeurbannais se rendront en Russie, sur le parquet de l'Unics Kazan pour un premier choc au sein du groupe H.

La semaine passée en Eurocup, l'ASVEL assurait sa qualification pour le Top 16 ainsi que la première place de son groupe grâce à une victoire héroïque sur le parquet de Gran Canaria. Reversés dans le groupe H en compagnie de l'Unics Kazan, du Limoges CSP et du Reggio Emilia, les Villeurbannais chercheront à rallier les quarts de finale de la compétition avec un premier choc sur le parquet de l'Unics Kazan.

 

L'épouvantail Kazan

Si les hommes de J.D Jackson ont remporté leur poule lors de la première phase, le statut de favori revient cependant à l'Unics Kazan. Grands habitués de l'Euroleague, les Russes n'ont terminé à la deuxième place de leur poule qu'à la défaveur d'un point-average négatif avec les Turcs de Darussafaka (78-69 et 75-79) eux aussi davantage habitués à disputer la première compétition européenne.

Disposant d'un effectif très étoffé (15 joueurs utilisés en Eurocup) les Russes figurent parmi les favoris de la compétition. On y retrouve notamment l'ancien Limougeaud Jamar Smith (1,91m, 30 ans) jusqu'ici étincelant en Eurocup avec 13,5 points à 52,3% de réussite aux tirs (dont 37,7% à 3 points)  et 3 passes décisives pour 11,2 d'évalution en 30 minutes de moyenne, deuxième meilleur marqueur de l'effectif derrière l'Espagnol Quino Colom (14,5 points par match) qui est également meilleur passeur de la compétition (6,1 passes décisives par match). 

En championnat, seul le CSKA Moscou de Nando De Colo est pour l'instant parvenu à faire tomber l'Unics Kazan (75-88) qui pointe à la troisième place en VTB League.

 

Objectif qualification pour l'ASVEL

Si les Russes font figure de favoris au sein du groupe H, l'objectif des Villeurbannais reste la qualification pour les quarts de finale de la compétition. Les deux premières places du groupe donnant accès au niveau suivant de la compétition, une victoire face à l'ogre russe n'apparait pas comme indispensable pour l'ASVEL. Toutefois une victoire obtenue en Russie ou sur le parquet de l'Astroballe serait synonyme d'un avantage considérable sur le Limoges CSP ou le Reggio Emilia avant les confrontations directes. Après son exploit sur le parquet de Gran Canaria en Espagne grâce à un John Roberson de feu, l'ASVEL jouera crânement sa chance face à l'ogre Kazan.

Pour cette opposition J.D Jackson pourra compter sur son effectif au grand complet, seul son assistant et spécialiste vidéo Elric Delord, absent jusqu'en fin de saison pour raisons médicales, manquera au groupe.

Avec la volonté d'intégrer l'Euroleague dès la saison prochaine, l'opposition face à Kazan permettra aux joueurs de l'ASVEL de se tester face au très haut-niveau européen. Un second exploit face à un grand habitué de l'Euroleague permettrait aux Villeurbannais d'envoyer un message important sur la scène européenne. 

par @
03 janvier 2018 à 13:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THIBAULT BRUCK
Thibault Bruck
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
21 octobre - 08h15
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
21 octobre - 14h00
Real Madrid
Laboral Kutxa
21 octobre - 18h25
Lyon-Villeurbanne
Limoges
21 octobre - 20h45
Real Madrid
Laboral Kutxa
22 octobre - 16h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
Coaching