EUROCUP

VICTORIEUX DE GRAN CANARIA AVEC LE POINT-AVERAGE, NANTERRE RESTE EN VIE

Brian Conklin
Crédit photo : EuroCup

Malgré un staff toujours décimé par la COVID-19, Nanterre 92 a pu compter sur un effectif au complet pour la réception de Gran Canaria. Et pour cette rencontre de la 7e journée de l’EuroCup, Nanterre s’est imposé à Maurice Thorez 90-74 et récupère, en prime, le point-average. 

De la maitrise au rebond. Malgré une première période compliquée et très rapidement handicapé par les fautes, Alpha Kaba, qui était de retour pour ce match, a montré qu’il était le leader dans ce domaine. Avec 11 rebonds captés, il a également marqué 8 points et fait 2 contres, portant son évaluation à 16. 

Et du côté de Nanterre, il fallait réussir à canaliser Stanley Oyeke, intenable en première mi-temps. Marqué de très près en seconde période, l'international nigérian a terminé le match avec de belles statistiques mais n'a pu empâcher la défaite de son équipe (24 points à 6/9 à 3 points, 6 rebonds et 2 passes décisives pour 27 d’évaluation).

Isaia Cordinier a connu un retour plus compliqué que ses standards habituels avec 7 points, 2 rebonds et 4 passes décisives portant son évaluation à 10. Il est sorti pour 5 fautes à cinq minutes de la fin de la rencontre, sans gravité pour son équipe, fort heureusement. 

Conklin impérial, Warren en mode record ! 

Mené peu avant la pause, Nanterre s’est fait distancer après plusieurs erreurs à la fin du 2e quart temps. Mais Chris Warren, plus libéré et prenant ses responsabilités après le départ de Dwight Buycks, ramène les siens avec deux 3-points d’affilés et un double pas en contre-attaque. Huit points marqués coup sur coup qui permettaient à Nanterre de rentrer au vestiaire avec un avantage de quatre points, 48-44.

Et le meneur américain ne va pas s’arrêter là, menant son équipe vers la victoire en cumulant 25 points et 6 passes décisives pour 23 d’évaluation. Son meilleur total en carrière dans la compétition. Amenant de la vitesse et de la rapidité dans le jeu, le meneur à fait le show en deuxième période ! 


Brian Conklin, lui, a été intraitable. Leader de l’effectif de Pascal Donnadieu - et de Philippe Da Silva ce soir … - le pivot a été solide dans tous les compartiments du jeu. Présent aussi bien au scoring, au rebond et à la création, le pivot a guidé ses coéquipiers vers le succès. L'intérieur américain à la barbe rousse a compilé 16 points à 100% au tir, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 24 d’évaluation. 

Des jeunes qui respectent le plan de jeu 

Si on attendait de voir la place qu’allait avoir les jeunes joueurs du centre de formation après leur bon match la semaine dernière à Ljubljana, on est maintenant fixé. Florian Fortas, qui a joué un peu plus de quatre minutes, était présent pour donner des fautes et étouffer les deux meneurs adversaires en défense. Victor Wembanyama, lui, est resté un peu plus de huit minutes sur le parquet. S’il en ressort avec un -4 d’évaluation, il aura énormément dissuadé les attaquants adverses du haut de ses 2,20m. En défense, il était présent en tenant correctement ses duels, notamment sur le un contre un.

« La défense permet de gagner les matchs et on a fait un bon travail dans ce domaine-là. Les joueurs ont tout fait sur le parquet, c’est important de garder cet état d’esprit ! », a expliqué Philippe Da Silva au micro de RMC Sport après la victoire de son équipe.

Après un 3e QT avec 25 points marqués, Nanterre a conclu sa belle soirée européenne en s’imposant 90-74. Et face à l’équipe d’Adrew Albicy, discret lors de cette partie (1 points, 3 rebonds, 6 passes décisives pour 6 d’évaluation), l’équipe dirigée par Philippe Da Silva reprend le point-average contre Gran Canaria. Avec un bilan de 2 victoires et 4 défaites, Nanterre 92 a encore ses chances de se qualifier pour le Top 16...

 

par @
11 novembre 2020 à 23:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LUCAS DIQUÉLOU
Lucas Diquélou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.