EUROLEAGUE F

BOURGES DOIT CONFIRMER CONTRE SCHIO, VILLENEUVE D'ASCQ CONDAMNÉ À L'EXPLOIT

Johanne Gomis Villeneuve d'Ascq 201819 ESBVALM Philippe Detay
Crédit photo : ESBVALM Philippe Detay

Bourges doit confirmer contre Schio alors que Villeneuve d'Ascq doit absolument faire un coup à Polkowice.

A quatre journées du terme de cette première phase, dans le groupe A, Bourges a presque un pied en quart de finale après sa victoire sur Prague mercredi dernier. Villeneuve d’Ascq s'est donné un sursis en allant gagner à Schio. Dans le groupe B, Charleville-Mézières aura bien du mal à terminer dans les quatre premiers après sa défaite sur le parquet de Hatay.

Pour cette 11e journée, Bourges recevra les Italiennes de Schio coachées par Pierre Vincent. Villeneuve d’Ascq ira défier Polkowice dans un match dont le résultat pourrait se montrer décisif pour intégrer le Top 4. Dans le groupe B, Charleville-Mézières recevra Riga avec l’obligation de gagner sous peine de ne plus avoir son destin entre ses mains. 

Groupe A :

  • Orenbourg (5e, 5v-5d) - Braine-l'Alleud (8e, 1v-9d) (aller Braine-l’Alleud 69-71 Orenbourg)
  • Prague (3e, 6v-4d) - Ekaterinbourg (1er, 10v-0d) (aller Ekaterinbourg 87-59 Prague)
  • Polkowice (4e, 5v-5d) - Villeneuve d'Ascq (6e, 4v-6d)  à 19h (aller Villeneuve d’Ascq 45-48 Polkowice)

Grâce à leur victoire de Schio de la semaine dernière (Schio 75-81 Villeneuve d’Ascq), les Guerrières peuvent encore espérer finir dans le Top 4, synonyme de qualification en quart de finale. Cependant, les joueuses de Frédéric Dusart n’auront pas la partie facile avec une fin de calendrier peu favorable à commencer ce soir avec ce déplacement à Polkowice. Face à Stella Katlsidou et Johannah Leedham, deux ex-Villeneuvoises, les coéquipières de Virginie Bremont devront s’attendre à un match compliqué face à une équipe qui vient de s’imposer de 23 points à Braine-l'Alleud. Une rencontre qu’il serait pourtant bienvenue de remporter (et si possible en gagnant de 4 points pour récupérer le point-average du match aller) face à un concourant direct pour la qualification, l'actuel 4e de ce groupe A.

  • Bourges (2e, 7v-3d) - Schio (7e, 2v-8d) à 20h (aller Schio 55-66 Bourges)

Les Tango jusque-là loin d’être à leur meilleur niveau en ce début d'année ont réalisé un sacré coup en s’imposant à domicile face à Prague et en reprenant les huit points concédés lors du match aller. Maintenant seules deuxièmes du groupe A derrière Ekaterinbourg, les Berruyères ont une route toute tracée pour accéder aux quarts de finale. Plus sereines après leur victoire en LFB à Landerneau (55-83), les joueuse d’Olivier Lafargue peuvent accueillir Schio et Sandra Gruda sans pression. Déjà vainqueurs à l’aller 66 à 55, les coéquipières de Cristina Ouviña devront tenir compte de l’arrivée d’Allie Quigley dans le groupe transalpin. Après six journées, cette joueuse américaine naturalisée hongroise tourne à 16,3 points par match. Elle est connue pour avoir remporté le concours de tirs à 3-points du All-Star Game WNBA en 2017 et 2018, elle qui fait partie des toutes meilleures shooteuses de l’EuroLeague. L’Américaine Jantel Lavender, auteure de 10 points au match aller, est aussi une valeur sûre dans l’effectif du champion italien en titre, tout comme la Française Sandrine Gruda. Elles seront donc à surveiller. Hormis la victoire que l’on ne voit pas échapper aux Tango, le retour de Pierre Vincent au Prado (il fût à la tête de l’équipe berruyère de 2003 à 2011) pourrait bien être l’attraction principale de cette soirée.



Groupe B :

  • Le 29/01 Olympiacos (8e, 1v-9d) 76-80 Hatay (5e, 4v-6d) (aller Hatay 71-55 Olympiacos)
  • Fenerbahçe (2e, 7v-3d) - Koursk (1er, 10v-0d) (aller Koursk 64-63 Fenerbahçe)
  • Charleville-Mézières (7e, 3v-7d) - Riga (3e, 6v-4d) à 19h (aller Riga 93-62 Charleville-Mézières)

Condamnées au sans-faute jusqu’au terme de cette première phase, les Flammes qui participent à leur première saison au plus haut niveau européen n’auront pas grand-chose à perdre ce mercredi soir face à Riga. De nouveau dans la course au Top 4 en LFB (5e derrière Basket Landes mais avec le même nombre de points) après une série de cinq victoires consécutives dont les trois dernières gagnées face à Bourges, Lattes-Montpellier puis Villeneuve d’Ascq, les joueuses de Romuald Yernaux retrouvent des couleurs dans ce championnat de France qui reste leur objectif numéro un. Battue 93 à 62 lors du match aller, l’équipe de Charleville-Mézières doit pouvoir faire mieux face à l’actuel 3e de ce groupe B. Mais les victoires des Lettonnes de 51 points face à Hatay et celle de 22 points à Salamanque lors des deux dernières journées doivent inciter à la prudence. Les joueuses à surveiller seront la meneuse américaine Sheylani Peddy, actuelle 4e meilleure marqueuse de la compétition avec 16,6 points de moyenne par match, sa compatriote Ivey Slaughter (9,9 points de moyenne) et la Lettonne Kristīne Vītola (1,96 m, 12,8 points de moyenne).

  • Le 31/01 Sopron (5e, 5v-5d) - Salamanque (6e, 4v-6d) (aller Salamanque 70-78 Sopron)
30 janvier 2019 à 08:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
OLIVIER MARTIN
Olivier Martin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.