EUROLEAGUE F

BOURGES PEUT-IL EMBÊTER EKATERINBOURG UNE 2E FOIS ?

Iliana Rupert Bourges 201819 Olivier Martin 1
Crédit photo : Olivier Martin

La douzième journée d'EuroLeague féminine a lieu ces mercredi et jeudi. Présentation des rencontres des trois clubs français.  

Il ne reste plus que trois journées dans cette première phase et rien n’est encore définitivement joué. Deux équipes seulement sont déjà qualifiées pour les quarts de finale, ils s’agit d’Ekaterinbourg dans le groupe A et de Koursk dans le groupe B. Pour les six places restantes, tout est encore possible. Mathématiquement nos trois représentants peuvent d’ailleurs toujours accéder aux quarts, pour cela un seul mot d’ordre : gagner. Dans cette optique pou cette 12e journée, Bourges aura un déplacement compliqué à Ekaterinbourg alors que Villeneuve d’Ascq aura une belle carte à jouer pour revenir à un point du top 4 en recevant Polkowice, 7e du groupe B Charleville-Mézières devra l’emporter à Salamanque.

 

Groupe A :

  • Ekaterinbourg (1er, 10v-1d) - Bourges (2e, 7v-4d) à 15h (aller Bourges 70-74 Ekaterinbourg)

Pour ne pas avoir su mettre de l’intensité en début de match face à Schio et encaissant un 10-0 dans les 4 premières minutes, les Berruyères, contre toute attente, se sont inclinées 75 à 70 face à l’équipe de leur ancien mentor Pierre Vincent. Une défaite lourde de conséquences puisque la victoire surprise de Prague (pourtant privée de Valériane Ayayi) face à Ekaterinbourg remonte les Tchèques à la 2e place à égalité (mais derrière au point-average) avec Bourges. Après cette 12e journée, la logique voudrait que Bourges glisse à la 3e place puisque les Tangos jouent à Ekaterinbourg alors que Prague se déplace à Braine, dernier de la poule. Dans un match déjà compliqué, Olivier Larfargue devra en plus se priver de trois de ses joueuses, Lisa Berkani, Kristen Brooke Sharp et Élodie Godin. L’absence de cette dernière pourrait peser lourd en défense face à une joueuse comme Brittney Griner. Peut-être l’occasion pour Iliana Rupert de briller comme elle à sû le faire en Coupe de France face à Chartres samedi, avec 22 points et 7 rebonds en moins de 29 minutes de jeu.

 

 
  • Villeneuve d'Ascq (6e, 4v-7d) - Orenbourg (5e, 6v-5d) à 20h (aller Orenbourg 72-49 Villeneuve d’Ascq)

Même si le Top 4 est toujours mathématiquement envisageable pour l'ESBVA-LM, il sera compliqué pour les protégées de Frédéric Dusart de finir dans le Top 4. Cependant, tout comme pour Charleville-Mézières, une place en EuroCup est tout a fait accessible puisqu’il suffit de terminer 5e ou 6e du groupe, une place qu’elles occupent déjà. Mais attention, Schio, vainqueur la semaine dernière à Bourges, n’est plus qu’à un seul point des Guerrières. Cependant, en cas d’égalité, les Nordistes double vainqueurs face aux Italiennes termineront devant elles. Les Nordistes seraient cependant bien inspirées de prendre le meilleur sur Orenbourg pour se donner de l'air.

  • Schio (7e, 3v-8d) - Polkowice (4e, 6v-5d) (aller Polkowice 67-61 Schio)
  • Braine-l'Alleud (8e, 1v-10d) - Prague (3e, 7v-4d) (aller Prague 82-63 Braine-l’Alleud)

Groupe B :

  • Koursk (1er, 11v-0d) - Sopron (4e, 5v-6d) (aller Sopron 58-65 Koursk)
  • Riga (2e, 6v-5d) - Olympiacos (8e, 1v-10d) (aller Olympiacos 51-70 Riga)
  • Salamanque (6e, 5v-6d) - Charleville-Mézières (7e, 4v-7d) à 20h30 (aller Charleville-Mézières 62-75 Salamanque)

Tombeur de Riga la semaine dernière (100 à 75) grâce à une exceptionne adresse à 3-points (15/22), les Flammes Carolo ont réalisé une belle performance face à un pensionnaire du top 4 du groupe B. Une victoire qui leur permet d’envisager d’être reversé en EuroCup à défaut d’obtenir l’une des quatre premières places du groupe B. Même si ce cas de figure est toujours possible. Sur le parquet d’un concurrent direct pour la 6e place, les coéquipières d’Amel Bouderra peuvent faire une belle opération. Jamais vainqueur à l’extérieur en EuroLeague, Charleville-Mézières n’aura pas la partie facile à Salamanque. Déjà vainqueur à l’aller, les Espagnoles viennent de remporter une victoire importante à Sopron là où seuls Koursk et  Fenerbahçe ont réussi à s’imposer. Pour l’emporter ce mercredi soir, Romuald Yernaux pourra compter sur son duo Hailey Peters - Kaleena Mosqueda-Lewis auteur de de 53 points sur les 100 marqués par les Flammes face à Riga.

  • Le 07/02 Hatay (5e, 5v-6d) -  Fenerbahçe (2e, 7v-4d) (aller Hatay 87-74 Fenerbahçe)
06 février 2019 à 14:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
OLIVIER MARTIN
Olivier Martin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching