EUROLEAGUE F

EUROLEAGUE : TROIS CLUBS FRANÇAIS SUR LA LIGNE DE DÉPART CE MERCREDI

Marine Johannès Bourges 201819 Olivier Martin
Crédit photo : Olivier Martin

La première journée d'EuroLeague féminine a lieu ce mercredi et jeudi. Présentation des rencontres des trois clubs français.

Après trois journées en Ligue Féminine de Basket, voici le retour de l’EuroLeague féminine. Ce championnat réunit les meilleures équipes du « Vieux Continent », seize au total réparties en deux groupes. On compte des absents, comme Lattes-Montpellier, Cracovie ou encore Galatassaray mais aussi des petits nouveaux comme Charleville-Mézières et l'Olympiacos. A noter le retour du géant Riga, le club le plus titré de l’histoire (sous le nom Daugava Riga) avec pas moins de 18 couronnes entre 1960 et 1982 dont celles gagnées avec légende Uļjana Semjonova face au Clermont Université Club. 16 équipes prêtes à en découdre pour succéder à Ekaterinbourg, qui sera le favori avec Koursk (qui a recruté la MVP et championne WNBA, Breanna Stewart).

Groupe A :  

  • Orenbourg - Prague

  • Polkowice - Bourges à 19h

Pour entamer sa 24e participation dans la compétition, Bourges se rend à Polkowice où les protégées d’Olivier Lafargue avaient chuté 71 à 66 la saison dernière. Depuis, cette équipe du sud-ouest de la Pologne a fortement remanié son effectif. Exit Alysha Clark (partie faire le bonheur de Lyon), Artemis Spanou, Antonija Mišura Sandric pour ne citer qu’elles. Pour combler ces départs, Polkowice a engagé les anciennes Berruyères Stella Kaltsidou et Johannah Leedham ainsi que les Américaines Jasmine Thomas et Tiffany Hayes, meilleure marqueuse avec 17,2 points par match du Dream d’Atlanta (battu 3 manches à 2 en demi-finale des playoffs WNBA 2018 face aux Mystics de Washington) cet été. Les shooteuses ne manqueront pas et Bourges devra se montrer prudent en défense, point qui n’a pas été le point fort des coéquipières d’Elodie Godin lors de leur début en LFB sur le terrain de Lyon (défaite 67 à 53). Samedi à domicile face au promu Landerneau, la victoire des Tangos n'a souffert d’aucune contestation mais a été longue à se dessiner, les championnes de France laissant trop souvent les Bretonnes revenir au tableau d'affichage. Une victoire en Pologne pourrait déjà se montrer décisive lors du décompte final.

  • Villeneuve d'Ascq - Ekaterinbourg à 20h

Les joueuses de Frédéric Dusart ont brillamment passé la phase qualificative face au club hongrois de Szekszárd où évolue Frida Eldebrink et Nevena Jovanović (défaite 71 à 68 à l’aller puis victoire au Palacium 77 à 61). Lors de ces deux rencontres, Magali Mendy s’est montrée particulièrement à son aise cumulation 36 points (à 14/23 aux tirs), 16 rebonds et 12 passes décisives en 67 minutes. Élue meilleure joueuse de Ligue 2 avec Chartres en 2016/17, la native d’Orly s’impose déjà comme l’un des éléments essentiels du dispositif villeneuvois. Ce mercredi soir face au champion sortant, les Nordistes auront fort à faire face à Kayla McBride, Courtney Vandersloot, Maria Vadeeva, Alba Torrens, Britney Griner ou encore l’intérieure Jonquel Jones (1,98 m) qui tournait à 11,8 points par match avec les Suns du Connecticut en 2018 et élue meilleure sixième femme de la saison. Un roster taillé pour permettre à Ekat' de conserver son titre et qui sera un excellent révélateur pour les « Guerrières ».

  • Braine-l'Alleud - Schio

Groupe B : 

  • Olympiacos - Fenerbahçe

  • Charleville-Mézières - Sopron à 19h

Les Flammes Carolo entameront ce mercredi leur première saison dans la plus grande des compétions européennes. Habituées à l’EuroCup, les joueuses de Romuald Yernaux, à la tête du groupe depuis la saison 2001/02 (date de création du club), vont enfin pouvoir découvrir le Graal, une situation méritée tant ce club n’a cessé de progresser depuis sa création. Après les montées successives de NF3 en NF1 entre 2002 et 2005, Charleville-Mézières a accédé à la LFB en 2010 en raflant le titre de champion de France NF1. En recevant  le vice-champion d’Europe, Amel Bouderra (arrivée au club en 2007) & co entreront dans le vif du sujet. Les Hongroises, dont l’effectif a peu bougé à l’intersaison, feront partie des équipes favorites à la première place dans ce groupe B avec Koursk. Jelena Milovanović, qui attend un heureux événement, a laissé sa place à l’expérimentée Candice Dupree, le duo Amanda Zahui - Yvonne Turner est lui toujours présent au contraire de l’américaine Crystal Langhorne qui ne fait plus partie du groupe. Avec deux défaites (face au BLMA et à Villeneuve d’Ascq) après deux journées de LFB, les Flammes Carolo devront rapidement se mettre en selle dans leur salle sous peine de connaître une première saison en EuroLeague bien compliquée.

  • Riga - Koursk

  • Le 25/10 Hatay - Salamanque
24 octobre 2018 à 13:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
OLIVIER MARTIN
Olivier Martin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
11 décembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 04h30
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 11h00
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 12h45
Châlons-Reims
Pau-Lacq-Orthez
Coaching