EUROLEAGUE F

L'ASVEL DOIT BATTRE KOURSK POUR RESTER EN VIE, BOURGES VEUT ENGRANGER

Tango Bourges Basket 201920 Olivier Martin 1
Crédit photo : Olivier Martin

La huitième journée d'EuroLeague féminine a lieu ces mercredi et jeudi. Présentation des rencontres des trois clubs français.

L'année 2019 se termine en EuroLeague féminine avec la première journée de la phase retour. Bourges recevra Venise avec comme objectif la victoire face à l'avant-dernier du groupe A. Dans le groupe B, l'ASVEL de son côté accueillera le club russe de Koursk en espérant éviter une 4e défaite de rang et ainsi rester placées dans la course aux quarts de finale. Battues à l’aller sur leur parquet, les Gazelles de Lattes-Montpellier tenteront de faire un coup à Sopron et ainsi conserver leur 2e place au classement.

Groupe A :

  • Ekaterinbourg (1er, 6v-1d) - Braine-l'Alleud (5e, 3v-4d)
  • Orenbourg (4e, 4v-3d) - Çukurova (6e, 2v-5d)
  • Prague (2e, 6v-1d) - Riga (8e, 1v-6d)
  • Bourges (3e, 4v-3d) - Venise (7e, 2v-5d) à 20h

La semaine dernière, après une mi-temps maîtrisée 40 à 19 face à Orenbourg, les Tango ont vu leur adversaire revenir à 2 points à moins de trois minutes du coup de sifflet final. Néanmoins, vainqueures 66-57, les joueuses d’Olivier Lafargue ont remporté une victoire importante face à un concurrent direct au Top 4 du groupe A. Maître à domicile, Bourges compte bien le rester face à Venise. Lors de la première journée, les Italiennes avaient pris le meilleur (73-63) sur une formation berruyère en difficulté. Privées d’Ana Dabović face à Orenbourg, les coéquipières d’Élodie Godin ont enregistré le retour de la meneuse Alexia Dubié. Meilleure marqueuse du Bourges Basket la Serbe semble encore incertaine, il est donc fort probable qu’Olivier Lafargue opte pour la prudence et se passe une nouvelle fois de ses services. Avec seulement 4 points à son actif lors de leur première confrontation, Jolene Anderson sera à surveiller, tout comme l’intérieure lettonne Anete Šteinberga, meilleure marqueuse de son équipe avec 13,9 points de moyenne après 9 matchs.

Groupe B :

  • Gdynia (5e, 3v-4d) - Schio (3e, 4v-3d)
  • Sopron (7e, 3v-4d) - Lattes-Montpellier (2e, 4v-3d) à 18h

Après une défaite sur le plus faible des écarts sur le parquet de Gérone, les Gazelles tenteront cette fois de faire tomber le vice-champion 2018. Actuellement à la 7e place dans ce groupe B, Sopron est loin du niveau qui a été le sien lors des deux dernières saisons, même si le premier match à Lattes avait montré une belle équipe. Les départ d’Yvonne-Turner, Candice Dupree et d’Amanda Zahui pèsent lourd dans la balance, elles qui étaient permis les quatre meilleures scoreuse de l’équipe la saison passée. Seule la Serbe Aleksandra Crvendakić actuellement à 15,7 points de moyenne surnage en l’absence de Jelena Brooks (ex-Milovanović). Écartée des parquet depuis fin novembre suite à une blessure à la main, la Serbe est actuellement indisponible. Une aubaine pour le BLMA puisque celle-ci avaient marqué 16 points et pris 10 rebonds face aux joueuse de Thibaut Petit, en octobre. Une absence qui pourrait donc peser lourd pour le Hongroises lors du décompte final. Maîtres à domicile, les Héraultaises doivent réaliser un ou deux coups à l'extérieur pour atteindre le Top 8 européen. Ils en ont l'opportunité ce mercredi soir, après six jours sans match.

  • Lyon-Villeurbanne (8e, 2v-5d) - Koursk (4e, 4v-3d) à 20

Actuellement dans le dur avec trois défaites consécutives en EuroLeague, les joueuses du Président Tony Parker pointe en dernière position du groupe B. Une position délicate  pour le champion de France en titre dont l’ambition affichée est de participer aux quarts de finale, voire plus encore. Le Top 4 n’est pas encore perdu mais une défaite à domicile ce mercredi soir face à Koursk ne laisserait plus de marge de manœuvre au coach Valéry Demory. Dans ce cas de figure les coéquipières de Paoline Salagnac auront peut-être tout intérêt à terminer à la 5e ou 6e place pour être reversées en quart de finale d’EuroCup et viser une finale, avec d’ici là les retour d’Alysha Clark et de Clarissa Dos Santos. La Brélésienne était toujours absente la semaine dernière en Turquie face au Fenerbahçe (défaite 82 à 67). Encore devant 59 à 58 à l’entame du dernier quart-temps, les Lyonnaises ont craqué dans les 5 dernières minutes. Elles devront faire le boulot pendant 40 minutes ce mercredi pour entamer une grosse semaine (déplacement chez Basket Landes samedi).

  • Le 19/12 Gérone (6e, 3v-4d) - Fenerbahçe (1er, 5v-2d)
18 décembre 2019 à 11:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
OLIVIER MARTIN
Olivier Martin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.