EUROLEAGUE F

L'ASVEL FÉMININ N'A PAS LE DROIT À L'ERREUR À GDYNIA, BOURGES ET LE BLMA POUR UN EXPLOIT

Héléna Ciak ASVEL Féminin 201920 Infinity Nine Media Claire Porcher
Crédit photo : Infinity Nine Media Claire Porcher

La treizième journée d'EuroLeague féminine a lieu ces mercredi et jeudi. Présentation des rencontres des trois clubs français.

Après une pause en raison d'une trêve internationale, l'EuroLeague reprend ses droits ce mercredi. Il reste deux journées en phase de poule et tout est encore à faire dans le groupe B, notamment pour les clubs français Lattes-Montpellier et l'ASVEL Féminin.

Groupe A :

  • Çukurova (8e, 2v-10d) - Braine-l'Alleud (7e, 3v-9d) (aller Braine-l'Alleud 90-59 Çukurova)
  • Riga (6e, 3v-9d) - Orenbourg (4e, 7v-5d) (aller Orenbourg 69-61 Riga)
  • Prague (2e, 10v-2d) - Venise (5e, 4v-8d) (aller Venise 50-77 Prague)
  • Bourges (3e, 8v-4d) - Ekaterinbourg (1er, 11v-1d) à 20h (aller Ekaterinbourg 86-47 Bourges)

Déjà qualifié en quart de finale, le groupe Tango coaché par Olivier Lafargue peut terminer à la 3e place du groupe A. Pour cela, les coéquipières d’Élodie Godin doivent remporter l’une de leurs deux prochaines rencontres mais en recevant Ekaterinbourg ce mercredi soir il est légitime de penser que cette 3e place se jouera à Orenbourg la semaine prochaine. Déjà impressionnante sur le papier avec une pléiades de stars estampillées WNBA (Brittney Griner, Emma Meesseman, Courtney Vandersloot, Allie Quigley ou encore Alba Torrens pour ne citer qu’elles), les championnes d’Europe en titre voient arriver Breanna Stewart dans leur effectif. Élue meilleure joueuse de la coupe du monde 2018, l’Etasunienne vient renforcer un peu plus encore une équipe qui n’en n’avait pas besoin pour se succéder à elle même. De son côté, Bourges pourra compter sur les présences de Natalie Achonwa (la Canadienne quittera le club berruyer à la fin du mois) et d’Ana Maria Filip (cette dernière prendra le relais de Natalie Achonwa jusqu’à la fin de saison pour remplacer Isabelle Yacoubou toujours convalescente et dont la date de retour n’est pas connue). Dans un Prado rempli par plus de 4 500 spectateurs, l’exploit semble pourtant inenvisageable mais Bourges est capable de tout.

Groupe B :

  • Fenerbahçe (1er, 10v-2d) - Lattes-Montpellier (3e, 7v-5d) à 19h30 (aller Lattes-Montpellier 76-74 Fenerbahçe)

Privées de leur meneuse Alix Duchet (fin de saison) et surtout de Stephanie Mavunga, leur meilleure marqueuse dans la compétition (19,2 points à 50% aux tirs en 11 matchs),  les Gazelles devront serrer les dents pour ne pas laisser échapper un quart de finale qui leur semblait pourtant acquis. Dans le dur après leur élimination en demi-finale de la Coupe de France face à l’ASVEL féminin (défaite 86 à 74), les filles de Thibaut Petit devront pourtant se relancer en Turquie. Leader du groupe B, le Fenerbahçe vient de faire signer l’Américaine Chelsea Gray mais celle-ci n’arrivera pas avant le 20 février ce qui ne compliquera pas plus la tâche des joueuses héraultaises. Emmenée par le duo Iagupova - Zandalasini (36,7 points de moyenne par match sur les 72 marqués par le Fenerbahçe), l’équipe stambouliote dispose d’une attaque redoutable mais bléssée face à Botaş lors de la dernière journée de championnat Alina Iagupova ne jouera pas ce soir. Auteure de 30 points (dont un stratosphérique 8/10 à 3-points) lors de la 12e journée face à Lyon, Sheylani Peddy pourrait être le facteur X du BLMA. 

  • Le 20/02 Gdynia (8e, 3v-9d) - ASVEL Féminin (5e, 6v-6d) à 18h (aller ASVEL Féminin 71-87 Gdynia)

Vainqueures contre le BLMA dans le money time dans un match où la défaite leur était interdite, les Lionnes se sont données les moyens de poursuivre leur rêve de quart de finale mais pour cela la victoire en Pologne est obligatoire. Sèchement battues lors du match aller à Lyon, les joueuses de Valéry Demory avaient dû composer sans Paoline Salagnac ni Alysha Clark et Clarissa Dos Santos. Si celles-ci devront toujours faire sans la Brésilienne, les Lionnes pourront compter sur Paoline Salagnac et surtout Alysha Clark qui depuis son retour est devenue la meilleure réalisatrice de l’équipe championne de France (après quatre journées Alysha tourne à 14 points à 52,5% de réussite aux tirs en un peu plus de 31 minutes de jeu en moyenne). Les filles de l’ASVEL ont les moyens de l’emporter mais il faudra se méfier de l’Australienne Bec Allen élue dans le 5 majeur du TQO à Bourges et meilleur scoreuse de l’équipe polonaise avec 14,5 points de moyenne. 

  • Le 20/02 Sopron (4e, 6v-6d) - Koursk (6e, 5v-7d) (aller Koursk 78-47 Sopron)
  • Le 20/02 Gérone (7e, 4v-8d) - Schio (2e, 7v-5d) (aller Schio 58-55 Gérone)

 

19 février 2020 à 10:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
OLIVIER MARTIN
Olivier Martin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.