EUROLEAGUE F

LE BLMA NE SE REND PAS EN RUSSIE POUR AFFRONTER EKATERINBOURG

Shey Peddy BLMA 201920 FIBA 1
Crédit photo : FIBA

Lattes-Montpellier n'ira pas à affronter Ekaterinbourg en Russie.

Ce mercredi, Lattes-Montpellier était censé jouer le match aller du quart de finale de l'EuroLeague contre Ekaterinbourg. Mais les Gazelles ne se rendront pas en Russie. En effet, les voyageurs arrivant sur place en provenance de France, sont censés être placés à l'isolement pour 14 jours. Dans ces conditions, le BLMA a préféré rester dans l'Hérault. Reste à savoir désormais ce qu'il adviendra du quart de finale de la compétition.

"L’Ambassade de France à Moscou a émis une alerte aux voyageurs en provenance de France à destination de la Russie les informant que le 5 mars 2020 la Ville de Moscou avait pris un arrêté visant à ce que les passagers en provenance de France, comme de certains autres pays touchés par le Coronavirus COVID-19, soit soumis à un isolement dès leur arrivée et ce, pendant 14 jours.

A ce titre de nombreuses délégations sportives, craignant que leurs athlètes, staff techniques et accompagnants ne soient ainsi placés à l’isolement sur le sol russe, ont renoncé à leur déplacement en Russie. La Fédération française de Judo a ainsi annulé son déplacement à Ekaterinbourg et le club de basket de Salamanque (Espagne) a renoncé à son déplacement à Koursk.

A cette heure nous ne pouvons que prendre acte de la décision de Moscou et suivre à la lettre les recommandations de l’Ambassade de France à Moscou. Cela signifie un renoncement contraint, malgré nos ambitions sportives et la passion quoi nous anime.

L’état de fait qui s’impose à nous constitue un cas de force majeure et il n’est pas envisageable que nous passions outre et prenions le risque de voir notre délégation, qui comporte une joueuse mineure, non seulement retenue en isolement mais encore trop exposée à des risques de contamination à ce virus méconnu.

Nous avons, en effet, vis-à-vis de nos joueuses professionnelles, l’obligation de garantir leur sécurité et leur intégrité.

Nous étudierons avec la Fédération Française de Basketball et la Fédération Internationale de Basketball les conséquences de cet état de fait qui s’impose malheureusement à BLMA et comptons, le cas échéant, sur la compréhension de nos bénévoles, partenaires, abonnés et fans.

Franck Manna
Président"

10 mars 2020 à 09:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.