LFB


OLIVIER LAFARGUE : "ON A ÉTÉ STUPIDES DANS NOTRE MANIÈRE DE JOUER"

Crédit photo : Olivier Martin

Le coach berruyer était très déçu après la défaite à Villeneuve d'Ascq (55-64).

Alors que tout marche pour le mieux en championnat (sept victoires consécutives avec 35,3 points d'écart moyen), la saison de Bourges en EuroLeague est bien plus compliquée. Une seule victoire au compteur (pour cinq défaites), les Tangos ont surtout enchaîné un quatrième revers de suite dans la compétition contre Villeneuve d''Ascq (55-64). Olivier Lafargue n'a pas mâché ses mots pour qualifier la prestation de ses joueuses.

"On a été stupides dans notre manière de jouer. Nous avions un plan de bataille qui me semblait clair. Vu la tournure que prenait le match, on avait tout intérêt à ne pas se contenter de mitrailler dans du tir extérieur. On sait qu'il y a des soirs où on va être performants et d'autres soirs sans. Il faut qu'on ait une capacité à jouer de manière différente. On n'a pas été intelligents dans notre manière de gérer notre attaque. On a fait preuve de stupidité par instant. C'est fort, très fort (comme expression) mais on n'a pas du tout réfléchi le basket qu'on pouvait proposer."

Les Berruyères ont en effet été très maladroites toute la soirée : 23/74 (31%) aux tirs et 5/27 (18,5%) derrière l'arc. Mais l'ancien coach de Basket Landes tenait également à féliciter l'ESBVA qui s'est imposée pour la première fois cette saison (en trois rencontres) dans ce duel.

"Je leur donne beaucoup de crédits. Elles se sont servies des deux rencontres. On n'a pas su s'adapter mais elles nous ont poussé à faire des choses qu'on est pas capables de faire. [...] On ne peut pas être gentil, un moment donné il faut être combattant. Villeneuve d'Ascq a montré qu'en étant combattant, ils étaient capables de faire de grandes choses."

Olivier Lafargue était surtout agacé par la presse faite sur son équipe tout au long de la semaine et très certainement l'édito que nous vous avons proposé ce mardi.

"Ce (le jeu proposé) n'est pas ce qu'on veut nous faire croire : qu'on est intouchables, qu'on va battre tout le monde, qu'aucune équipe française n'est à notre niveau. Qu'ils sont forts, rien ne peut leur arriver, ironise Lafargue. Bien évidemment que tout arrive. S'il suffisait de mettre les joueuses sur le terrain... Bien sûr que non. [...] On est tombés dans le panneau. Une joueuse que je connais bien, Nevena Jovanovic, a remis les choses au clair. C'est une bonne nouvelle pour les adversaires de Villeneuve d'Ascq si Jovanovic s'en va. [...] On a été endormi par tout ce truc médiatique et on l'a payé. On doit en tirer des leçons et ne pas croire cette douce chanson qui nous endort car ça ne sera pas ça en fin d'année."

Bourges a désormais trois matchs de suite au Prado pour espérer encore se qualifier en quarts de finale. Un sans-faute est presque obligatoire, à commencer par la réception de Sopron mercredi prochain, actuel deuxième du groupe.

À Villeneuve d'Ascq,

30 novembre 2017 à 11:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT DAHERON
Breton (et fier de l'être) exilé dans le nord pour mes études de journalisme.
Vincent Daheron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
26 septembre - 20h45
Le Portel
Strasbourg
27 septembre - 19h00
Le Portel
Strasbourg
28 septembre - 13h00
Le Portel
Strasbourg
Coaching