EUROLEAGUE F

PIERRE VINCENT ET SCHIO L'EMPORTENT À BOURGES

Pierre Vincent
Crédit photo : Olivier Martin

Battue par Schio au Prado (70-75) lors de la 11e journée d'EuroLeague, les Berruyères restent toutefois bien placées pour la qualification.

Pierre Vincent connaît le Prado comme sa poche. Pour la première fois depuis son départ de Bourges en 2011, l'entraîneur français faisait son retour dans cette salle. Un retour victorieux sur le score de 70-75. Ce succès s'est construit grâce à une première mi-temps aboutie (33-45). Sandrine Gruda (14 points et 7 rebonds en 27 minutes), star de l'Equipe de France, a fait mal et s'est souvent montrée dans les bons coups.

Si la 2e période était de meilleure facture pour les Tangos avec un solide 3e acte (18-12), les partenaires d'Alexia Chartereau (20 points, 2 rebonds et 2 passes en 30 minutes) n'ont pu faire basculer le match en leur faveur. Alors que Cristina Ouvina (9 points) avait ramené son équipe à 2 points à 1 minute de la fin (70-72), l'ailier-fort américaine Jantel Lavender (11 points et 7 rebonds) a inscrit le panier de la victoire à 3 points à 23 secondes du buzzer. Sa seule tentative du match fût décisive.

Malgré la défaite, Bourges (2e) reste bien placée pour se qualifier pour la suite de la compétition. Prochain match en EuroLeague, un déplacement périlleux chez le leader du groupe, Ekaterinbourg.

 

31 janvier 2019 à 00:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching