EUROLEAGUE

36 D'ÉVALUATION, LE PANIER DÉCISIF ET LE CONTRE DE LA VICTOIRE : LA MASTERCLASS DE RODRIGUE BEAUBOIS !

Crédit photo : EuroLeague

Le Sinan Erdem Dome était malheureusement vide pour assister à la performance de Rodrigue Beaubois. Mais quel récital ce fut face au Maccabi Tel-Aviv ! Auteur de 23 points et 36 d'évaluation, l'arrière français de l'Anadolu Efes a été le grand artisan de la courte victoire de son équipe (91-89).

Il y a certains jours comme cela, Rodrigue Beaubois est inarrêtable. On l'a déjà vu en NBA, avec ses fameux 40 points sur le parquet de Golden State en mars 2010. On l'a déjà vu en Pro A, lui qui a connu des soirées absolument phénoménales sous le maillot du Mans (30 points en playoffs contre l'ASVEL) et de Strasbourg (37 unités à Pau). On ne l'a malheureusement jamais vu en équipe de France, mais c'est une autre histoire. Quant à l'EuroLeague, elle s'est aussi habituée à l'élégance de l'arrière guadeloupéen.

Autrefois critiqué pour son inconstance, l'enfant de Cholet Basket semble avoir gommé ce vilain défaut cette saison. En l'absence de Shane Larkin, il assume, aux côtés de Vasilije Micic, une grande partie des responsabilités offensives et donne entière satisfaction à Ergin Ataman. Depuis la première journée de l'EuroLeague, il n'est descendu qu'une seule fois sous la barre des 10 points : à Berlin où il s'est contenté de 9 unités, un soir où son équipe n'avait pas besoin de lui (93-72).

Ce n'était pas le cas ce jeudi soir tant l'Anadolu Efes s'est reposé sur le talent de Rodrigue Beaubois pour se débarasser du Maccabi Tel-Aviv (91-89). C'était l'un de ces jours où Roddy B. est intouchable : 23 points à 8/10, 2 rebonds, 7 passes décisives, 3 interceptions, 1 balle perdue et 2 contres pour 36 d'évaluation en 31 minutes. Autrement dit un trophée de MVP de la semaine qui se profile déjà à l'horizon. 36 d'évaluation, soit également son record en carrière. En revanche, il lui manquait encore six unités pour aller établir sa meilleure marque au scoring en EuroLeague, lui dont la référence reste encore ce coup de folie, avec Vitoria, contre Kazan en janvier 2017 (29 points en 19 minutes).

Surtout, outre les chiffres, Rodrigue Beaubois a été magnifique dans le money-time. À 23,8 secondes de la sirène, c'est lui qui est allé inscrire le panier de la victoire par-dessus les longs segments de Oz Blayzer. Mais ce n'est pas tout ! Au buzzer, le serial-shooteur Scottie Wilbekin a voulu lui voler la vedette. Alors le champion NBA 2011 a déployé toute son envergure pour aller contrer la tentative lointaine du meneur du Maccabi Tel-Aviv. Superbe. Personne d'autre que Beaubois n'allait être le héros de la soirée ! Même si lui, comme à son accoutumée, a refusé de s'accaparer tous les honneurs après la rencontre.

« C'est une super victoire. On savait que ça allait être difficile car le Maccabi est une très bonne équipe et il nous manquait des joueurs importants, mais tout le monde a fait du bon boulot. On s'est battu ensemble et nous sommes heureux d'avoir gagné. Ma performance ? La victoire est plus importante. C'est un sport collectif et je pense que l'on a bien joué en tant qu'équipe. On doit continuer à se battre. Cette saison va être difficile au vu de tout ce qu'il se passe, il faut que l'on reste ensemble. »

On notera aussi la belle performance d'Adrien Moerman qui revient progressivement à son meilleur niveau après avoir contracté le coronavirus. Auteur d'un début de saison poussif, le double champion de France − fanny la semaine dernière au Pirée − a dépassé la barre des 10 points pour la première fois en EuroLeague : 17 unités au compteur, à 7/14 aux tirs, assorties de 3 rebonds et 1 interception pour 10 d'évaluation en 27 minutes.

36-d-evaluation--le-panier-decisif-et-le-contre-de-la-victoire---la-masterclass-de-rodrigue-beaubois--1604614345.jpeg
La joie des Stambouliotes, autour de leur numéro 1
(photo : EuroLeague)

Les résultats de la soirée en EuroLeague (7e journée) :

  • Zénith Saint-Pétersbourg - Olympiakos : 66-75
  • Anadolu Efes Istanbul - Maccabi Tel-Aviv : 91-89
  • ALBA Berlin - FC Barcelone : 67-103
  • Vitoria - ASVEL : 86-88

 

05 novembre 2020 à 23:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.