EUROLEAGUE

ADROIT ET EFFICACE, MONACO TRIOMPHE DU BAYERN MUNICH

Mike James Monaco
Crédit photo : Euroleague

Face à un adversaire direct dans la course au top 8 de l'Euroleague, Monaco n'a pas tremblé et a pu compter sur un Mike James excellent à longue-distance, dans la lignée de toute son équipe, pour disposer du Bayern Munich ce jeudi 13 janvier 2022 (78-83). 

Le voilà peut-être le match référence de Monaco en Euroleague. Face au Bayern Munich, la Roca Team a livré un match solide avec un Mike James (26 points dont 5/7 à 3-points et 6 passes) qui a parfaitement assumé son rôle de leader tout au long de la rencontre. 

Dès les premières minutes, le meneur américain se met en jambe sur isolation. Il faut bien cela car les Monégasques sont gênés par les changements défensifs réguliers des Bavarois, entre défense de zone et individuelle. Moins versatile mais tout aussi efficace, la Roca Team parvient également à contenir les assauts allemands, à l'exception de Corey Walden, incandescent à longue-distance en première période (5/10 à 3-points au total).

C'est d'ailleurs ce dernier qui permet à Munich de créer le premier écart du match (35-28, 15').  Mais après un temps-mort de l'entraîneur monégasque Sasa Obradovic, Monaco termine la première mi-temps sur un 12-0 et laisse le Bayern orphelin de points pendant quatre minutes. En bon filou qu'il est, Mike James se permet même de subtiliser le ballon sur une remise en jeu du Bayern et d'envoyer une bombinette dont il a le secret au buzzer (35-40).

 

En début de seconde période, Monaco tient la mène de par son adresse extérieure et un Danilo Andjusic dans tous les bons coups (3/3 à 3-points et 15 d'évaluation). La sélection de tir est bonne (12/17 à 3-points au total) et même quand elle ne l'est pas, Mike James fait parler son talent et récidive en envoyant un nouveau step-back à 3-points au buzzer du troisième quart-temps. Le tout au nez et à la barbe du banc du Bayern Munich mais aussi des arbitres qui ne voient pas le pied de l'Américain sur la ligne de touche au moment de sa prise de tir (54-62).

Mais Monaco, qui mène pour la première fois de plus de 10 points au début du quatrième quart-temps, perd le fil de son match et laisse revenir Munich à seulement quelques longueurs à 5 minutes de la fin (68-73). Heureusement, Mike James continue de faire son show et fait la totale à des Munichois désabusés, à l'image de Vladimir Lucic (14 points).

Avec cette victoire, Monaco (12e) revient à hauteur de son adversaire du soir (8 victoires et 11 défaites) et peut encore croire à une qualification pour les phases finales de l'Euroleague.   

13 janvier 2022 à 22:52
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LILIAN BORDRON
Lilian Bordron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.