EUROLEAGUE


ALI MUHAMMED PORTE LE FENERBAHÇE EN FINALE

Crédit photo : FB Basketbol

Le superbe parcours du Zalgiris Kaunas s'arrête en demi-finale. Les hommes de Sarunas Jasikevicius n'ont jamais réussi à prendre les commandes de la rencontre contre le Fenerbahçe Istanbul et s'inclinent 67-76.

La première demi-finale d'Euroleague opposait le Zalgiris Kaunas et le Fenerbahçe en cette fin d'après-midi à la Stark Arena de Belgrade. C'est Ali Muhammed, alias Bobby Dixon (ancien joueur LNB recruté à Saint Étienne par Alain Thinet à 35 000 dollars la saison pour son année rookie en Europe), qui a été l'homme du match côté turc avec la bagatelle de 19 points en 12 minutes !

Seul Français sur le parquet dans cette première demi-finale, Axel Toupane démarre dans le cinq de départ. Mais c'est un autre ancien joueur de Pro A, Brad Wanamaker qui inscrit le premier panier de la rencontre. Il sera suivi par le français quelques secondes plus tard avec un 1/2 sur la ligne de réparation. Les deux défenses prennent clairement le pas sur les attaques en ce début de rencontre et si Sarunas Jasikevicius s'égosille sur le bord du terrain, son équipe ne marquera son premier panier dans le jeu qu'après cinq longues minutes, en sortie de temps mort par Kévin Pangos (7-3 Fenerbahçe). Les joueurs du maître, Zeljko Obradovic vont maîtriser de bout en bout cette première période ne laissant les Lituaniens respirer que sur la ligne des lancers francs (13/16 à la pause) ou par les rares largesses intérieures. Surtout, le Zalgiris perd beaucoup de ballons (12 en première mi-temps, 20 sur l'ensemble de la rencontre) et donne du jeu rapide à leur adversaire. Les Turcs sont devant à la mi-temps (39-33).

Kaunas, maudits lancers...

La seconde période repart sur de grosses bases défensives et il faut encore attendre plus de deux minutes pour voir un panier inscrit... par le Zalgiris. Mais une nouvelle série forcera Jasikevicius, furieux durant les quarante minutes, à un nouveau temps mort salvateur : le Zalgiris réussira un 11-0 à la suite de celui-ci en marquant enfin son premier panier au-delà de la ligne des 6m75. À deux minutes de la fin du troisième quart temps, Kaunas est au contact : 50-48.

Va alors commencer le show Ali Muhammed. En quatre minutes entre les deux quarts temps il va inscrire dix points dont deux énormes trois points. Sonné mais pas KO, Kaunas continu de se battre sur tous les ballons et continu d'obtenir un nombre conséquent de lancers-francs. Pourtant, maladroits dans l'exercice (19/27), ils ne vont pas en profiter pour faire douter l'armée jaune venue peupler la Stark Arena. Vainqueur 76-67, le Fenerbahçe disputera sa troisième finale d'EuroLeague de rang. L'opportunité pour Zeljko Obradovic d'endosser une dixième couronne à la maison ?

À Belgrade,

18 mai 2018 à 20:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ROMAIN VILLACHON
Romain Villachon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching