EUROLEAGUE

BARCELONE CORRIGE LE FENERBAHÇE (+42), KAUNAS CHUTE LOURDEMENT CHEZ LE MACCABI (-28)

Kyle Kuric FC Barcelone 202021 EuroLeague
Crédit photo : EuroLeague

Le FC Barcelone et le Maccabi Tel-Aviv ont complètement dominé le Fenerbahçe Istanbul et le Zalgiris Kaunas ce jeudi pour la 8e journée de l'EuroLeague.

Après s'être largement imposé chez l'ALBA Berlin la semaine dernière, le FC Barcelone s'est imposé avec encore plus d'avance sur son parquet, contre le Fenerbahçe Istanbul (97-55). +11, +11, +9, +11... A chaque quart-temps, les Catalans ont donné la leçon aux Stambouliotes. Privés de Nando De Colo, absent un mois à cause d'une blessure au mollet, Léo Westermann (9 points à 4/8 aux tirs, 3 rebonds, 5 passes décisives et 4 balles perdues pour 8 d'évaluation en 20 minutes) n'ont pas vu le jour face à l'équipe de Thomas Heurtel (8 passes décisives en 16 minutes).

"Je pense que l'on a eu beaucoup de respect pour le Fenerbahçe, a commenté l'entraîneur vainqueur Sarunas Jasikevicius après la rencontre. Bien sûr, nous étions inquiets à propos de leur défense. On a bien bougé le ballon, pour avoir beaucoup de tirs ouverts. Il leur manquait clairement Nando (De Colo). Quoi qu'il en soit, c'est un excellent résultat et une belle soirée pour nous. Beaucoup de choses ont bien fonctionné ce soir. Cette différence n'est pas normale face à une si belle équipe."

Barcelone reste seul leader de l'EuroLeague alors que derrière le Zalgiris Kaunas perd du terrain. Les Lituaniens ont eux pris une rouste, sur le parquet du Maccabi Tel-Aviv (85-57). A la mi-temps, ils étaient déjà à -30 (53-23), prenant l'eau de toute part face à une équipe très adroite (60% de réussite aux tirs). Joffrey Lauvergne aura apporté 11 points à 5/9, 4 rebonds et 3 passes décisives pour 14 d'évaluation en 21 minutes.

Les autres matchs de ce jeudi soir ont été plus serrés. Le CSKA Moscou s'en est sorti contre Baskonia (89-86). Face  à son ancienne équipe, Darrun Hilliard s'en est donné à coeur joie (31 points à 12/16 aux tirs dont 7/10 à 3-points). Enfin, malgré un mauvais départ (10-22 au bout d'un quart-temps), l'Olympiakos Le Pirée a battu l'ALBA Berlin (75-71). Les Reds ont renversé la rencontre dans le troisième quart-temps (27-9). Livio Jean-Charles a de nouveau été titulaire (13 points à 4/8 aux tirs et 5/5 aux lancers francs et 5 rebonds mais 4 balles perdues et 5 fautes pour 10 d'évaluation en 23 minutes).

13 novembre 2020 à 09:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.