EUROLEAGUE

DATOME DONNE LA VICTOIRE AU FENERBAHÇE CONTRE LE REAL, PREMIÈRE RÉUSSIE POUR PITINO

Gigi Datome game winner 28 décembre 2018
Crédit photo : GigiDatome

Le Fenerbahçe Istanbul conforte sa place de leader en EuroLeague.

Il y avait deux gros matchs en EuroLeague vendredi soir : le choc à Istanbul entre le Fenerbahçe et le Real Madrid et la réception du CSKA Moscou par le Panathinaikos Athènes pour la première du coach Rick Pitino. Les deux rencontres se sont soldées par des victoires des équipes locales.

Le Fenerbahçe a conforté sa place de leader (14 victoires après 15 journées) dans le remake de la finale 2018 grâce à un panier plus la faute de Gigi Datome à 4 secondes de la fin. Très bon toute la partie (17 points à 7/10 aux tirs et 7 rebonds pour 20 d'évaluation en 29 minutes), l'Italien a fini la rencontre de la meilleure des manières alors que les tenants du titre avaient pris le dessus en fin de match, malgré l'exclusion de Sergio Llull.

Le Fenerbahçe profite également de la défaite du CSKA Moscou chez le Panathinaikos Athènes (96-84). Après des débuts timides, les locaux ont pris le dessus en lâchant les chevaux dans le deuxième quart-temps (34-16), avec enfin un peu d'adresse à 3-points (10/21) à l'image de Nick Calathes (3/5 derrière l'arc). Derrière, ils ont résisté au retour des Moscovites. C'est donc une première réussie en Europe pour le légendaire Rick Pitino qui coachait là son premier match depuis son arrivée en Grèce.

Du côté des Français, Joffrey Lauvergne a été plutôt discret (4 points à 2/5 et 3 rebonds pour 6 d'évaluation en  hormis un bon passage dans le troisième quart-temps. Fabien Causeur (2 points à 1/3, 2 rebonds et 2 passes décisives en 12 minutes) a joué avec succès au poste de meneur de jeu dans le dernier quart-temps. Pour le CSKA Moscou, Nando De Colo a inscrit 17 points à 4/10 aux tirs et 7/7 aux lancers francs, pris 1 rebond, donné 3 passes décisives, perdu 4 ballons et provoqué 5 fautes pour finir à 14 d'évaluation en 25 minutes.

Dans les autres rencontres, les Français ne se pas trop montrés (Kim Tillie, Edwin Jackson, Adrien Moerman, Thomas Heurtel, Rodrigue Beaubois, Axel Toupane et Vincent Poirier ont fini entre 1 et 6 d'évaluation) hormis Kevin Séraphin (13 points à 6/7 aux tirs, 8 rebonds, 5 balles perdues et 5 fautes pour 15 d'évaluation en 22 minutes), qui vient d'enchaîner deux bons matchs. Il a notamment planté un dunk sur son ex-coéquipier du Cholet Basket Rodrigue Beaubois.

Le carton de la journée est à mettre à l'actif de Johnny O'Bryant, auteur d'un match à 44 d'évaluation dans la victoire du Maccabi Tel-Aviv contre Milan.

Les résultats de la 15e journée d'EuroLeague :

  • BC Khimki Region vs Vitoria : 77-85
  • Darussafaka Istanbul vs Olympiakos Le Pirée : 79-75
  • Maccabi Tel-Aviv vs Milan : 94-92
  • FC Barcelone vs Anadolu Efes Istanbul : 80-65
  • Fenerbahçe Istanbul vs Real Madrid : 65-63
  • Panathinaikos Athènes vs CSKA Moscou : 96-84
  • Bayern Munich vs Buducnost Podgorica : 93-88
  • Gran Canaria vs Zalgiris Kaunas : 73-66
29 décembre 2018 à 11:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching