EUROLEAGUE

FACE À BASKONIA, L'ASVEL DÉCROCHE ENFIN SA PREMIÈRE VICTOIRE EN EUROLEAGUE

ASVEL Bako
Crédit photo : EuroLeague

Dernière équipe encore sans victoire en EuroLeague, l'ASVEL a signé un premier succès au forceps sur le parquet de Vitoria (88-86). Une première pour un club français depuis 1985 !

À la peine depuis le début de saison, Lyon-Villeurbanne a enfin décroché son premier succès en EuroLeague (88-86), sur le parquet de Vitoria. Sans Paul Lacombe et Guerschon Yabusele, la troupe de T.J. Parker a lancé sa saison sur la scène européenne après trois revers contre Valence, Milan et le Zalgiris Kaunas. Une victoire d'autant plus prestigieuse qu'aucun club français n'avait gagné à Vitoria depuis le 30 octobre 1985. Et c'était déjà l'ASVEL (94-84), en Coupe Korac, un soir où un certain Pablo Laso et Josean Querejeta, l'actuel président, avaient chacun scoré 10 points côté Baskonia. Entre-temps, il y avait eu seize défaites tricolores d'affilée en terre basque.

Le récital du duo Diot - Fall !

Bien en jambes en début de rencontre (7-12, 4'), les Villeurbannais ont rapidement accentué leur avance grâce à la bonne relation 1-5 entre Antoine Diot (il égale son record européen de 7 passes décisives) et Moustapha Fall (29-40, 16'). Sauf que les locaux n'ont pas tardé à revenir, en seulement deux minutes (40-40, 18') avec Pierria Henry (20 points à 8/13 aux tirs, 3 rebonds, 6 passes décisives, 4 interceptions et 4 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 33 minutes) et Luca Vildoza (13 points et 4 passes décisives) en tête de gondole.

Avec un Charles Kahudi (15 points) toujours aussi précieux, les Rhodaniens ont refait un petit écart au retour des vestiaires (43-50, 22'). Mais une nouvelle fois, les coéquipiers de Tony Jekiri (21 points à 8/11 aux tirs, 7 rebonds et 4 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 24 minutes) sont revenus dans la partie. Encore en manque de constance, Norris Cole (10 points à 5/13 et 6 passes décisives en 22 minutes), auteur de deux jolies passes décisives à Moustapha Fall (19 points à 8/9, 5 rebonds et 6 fautes provoquées pour 28 d'évaluation en 27 minutes) en fin de rencontre, et les siens ont fini par s'imposer après un money time longtemps indécis.

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre

face-a-baskonia--l-asvel-decroche-enfin-sa-premiere-victoire-en-euroleague1604614053.jpeg Auteur de 15 points à 5/7, 5 rebonds et 7 passes pour 23 d'évaluation en 24 minutes, Diot a été magistral  
(photo : EuroLeague)

05 novembre 2020 à 22:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.