EUROLEAGUE

JORDI BERTOMEU : "UNE ÉQUIPE PEUT JOUER EN EUROLEAGUE SANS ÉVOLUER DANS SA LIGUE NATIONALE"

Jordi Bertomeu EuroLeague
Crédit photo : EuroLeague

La toute puissante EuroLeague met la pression : les grands clubs européens sont-ils devenus trop puissants pour leurs ligues nationales et la FIBA ?

Dimanche, le Real Madrid a perdu contre le FC Barcelone en finale de la Copa del Rey, 94 à 93 en prolongation. Dans la foulée, le club madrilène s'en est vivement pris à Liga Endesa, protestant contre l'arbitrage notamment à cause du dernier panier accordé au pivot barcelonais Ante Tomic pour contre jugé invalide d'Anthony Randolph. Le club menace depuis de quitter le championnat espagnol et de n'évoluer qu'en EuroLeague.

C'est bien à terme ce qui pourrait se passer. Avec 34 matchs de saison régulière à partir de la saison 2019/20, plus les playoffs, les clubs d'EuroLeague pourraient quitter leurs championnats nationaux respectifs afin de se concentrer sur la campagne européenne. Interrogé par la plus grande radio espagnole, la Cadena SER, le directeur de l'EuroLeague Jordi Bertomeu ne l'a pas caché.

"Il est possible qu'une équipe joue l'EuroLeague sans évoluer dans son championnat national. L'EuroLeague est une entreprise, pas une fédération, a-t-il rappelé. Les propriétaires (des 11 clubs titulaires d'une licence A, NDLR) prennent les décisions. Ils prennent les meilleures décisions pour la compétition, ce qui nous épargne des procédures bureaucratiques. Le futur peut amener beaucoup de changements. En tant qu'entreprise, nous devons nous montrer flexibles."

La semaine passée, c'est l'Olympiakos Le Pirée qui menaçait de ne plus jouer le championnat grec (pour rejoindre la Ligue adriatique) après avoir quitté une rencontre de Coupe de Grèce à la mi-temps contre le Panathinaikos Athènes, à cause de décisions arbitrages jugées trop défavorables.

De quoi se poser de nombreuses questions sur l'avenir du format de compétition dit "à l'européenne" (les matchs européens en semaine, les matchs nationaux autour du week-end) dans le basketball masculin, déjà sérieusement bousculé par l'EuroLeague ces dernières années.

21 février 2019 à 12:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching